29 septembre 2020

Basket fauteuil : en progrès la JDA perd tout de même à Lille

Après trois grosses défaites subies de rang, la JDA Basket fauteuil se rendait à Lille avec la volonté de montrer un tout autre visage et éventuellement de ramener une victoire de chez les Chtis. Oui mais voilà Lille c’est solide et la JDA s’est une nouvelle fois compliquée la vie en ratant une fois de plus complètement son début de match. Dommage quand on voit que  petit à petit les Dijonnais ont haussé leur niveau pour faire jeu égal. Au final cela reste une défaite (73-62)

 

La JDA de Guillaume Legendre est encore passé à travers son début de match © Nicolas GOISQUE/archives
La JDA de Guillaume Legendre est encore passé à travers son début de match © Nicolas GOISQUE/archives

Désespérant, La JDA ne retiendrait-elle pas les leçons d’un match à l’autre ? Toujours est -il qu’après avoir pris 18-3 face à Strasbourg  lors du premier quart temps la semaine dernière, voilà que les coéquipiers de Marianne Buso encaissent à Lille un 17-4 durant les 10 minutes initiales, rédhibitoire !

 

La JDA part de trop loin

Dommage vraiment car ensuite Dijon n’a pas à rougir de sa prestation sur les 3 quarts temps suivants avec une montée en puissance progressive  (17/13, 19/17, 20/28). Ce problème d’entame de match suicidaire va vraiment devoir être travaillé. “Encore une fois on fait une entame catastrophique et on se retrouve mené de 15 pts très rapidement!” regrette le capitaine Guillaume Legendre. ” On a changé beaucoup de choses dans les rôles de chacun cette semaine donc il nous a fallu du temps pour mettre en pratique en rythme de match!! En 2 ème quart temps on a commencé a mieux jouer mais il était très compliqué de trouver nos intérieurs face a une raquette plus grande côté lillois! En deuxième mi temps nous sommes revenu avec de meilleures intention et on a vu de belles actions et un jeu collectif qui commence a se mettre en place. Malgré nos efforts on ne parviendra pas a revenir mais on a vu  un léger mieux encourageant avant notre match capital samedi prochain a Dijon“.

 

Damien Lordel est persuadé que le travail va porter ses fruits © Nicolas GOISQUE/archives
Damien Lordel est persuadé que le travail va porter ses fruits © Nicolas GOISQUE/archives

Persévérer

Le coach joueur adjoint Damien Lordel est pour sa part persuadé que le travail de la jeune équipe dijonnaise va finir par porter ses fruits : “notre début à été catastrophique comme d’habitude malheureusement et ensuite on fait quasi jeu égal sur les 3 autres 1/4 en gagnant même le dernier mais on est partit de trop loin !
Il y a du mieux et surtout plus longtemps dans la partie ! Ça va finir par payer c’est une certitude” Avant dernière la JDA ne va plus devoir trop tarder pour ne pas avoir à vivre une deuxième partie de saison éprouvante mentalement .

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.