24 septembre 2020

Basket fauteuil : confirmer les progrès

Opposée à l’équipe de Gennevilliers ce samedi au gymnase Boivin (18h), la JDA fauteuil espère pouvoir s’inspirer de ses récents progrès entrevus contre Lille (défaite 73-62) pour pouvoir l’emporter. En face, Gennevilliers reste sur une large victoire contre le Centre Fédéral Handibasket le week-end dernier (42-61).

Les semaines se suivent et se ressemblent pour la JDA de la part de qui on attend constamment un réaction. Une réaction à ces six défaites qui se sont accumulées (en 7 matchs). Et chaque lundi matin pourtant, on a la douloureuse tâche d’écrire un papier pour informer d’une nouvelle défaite des Dijonnais. Dimanche dernier encore, ils n’ont pas réussi à s’imposer sur le parquet de Lille. Mais, malgré la perte de ce match, ils sont apparus plus en forme et nous ont montré de réels progrès. De quoi être optimiste pour la suite ?

 

Guillaume Legendre regrettait l'entame de atch raté de la JDA dimanche dernier © Nicolas GOISQUE/archives
Guillaume Legendre, capitaine de la JDA © Nicolas GOISQUE/archives

Toujours autant de mal à l’allumage

S’ils ont tenu le choc lors des second, troisième et quatrième quarts-temps (13-17, 17-19, 28-20), les Dijonnais ont payé leur catastrophique début de rencontre. Après avoir connu pareille déconvenue contre Strasbourg, ils ont cette fois-ci encaissé un 17-4, un écart rédhibitoire. Car s’ils ont terminé à 11 longueurs des Lillois en fin de match, il se trouve qu’ils pointaient déjà à -13 au bout de 10 minutes de jeu.

Interrogé après le match, Guillaume Legendre, capitaine de la JDA ne cachait pas sa déception : “Encore une fois on fait une entame catastrophique et on se retrouve mené de 15 pts très rapidement!”

Nul doute que les partenaires de Damien Lordel (coach adjoint et joueur de l’équipe) mettront un point d’honneur à stopper cette série négative en faisant un bon début de rencontre.

 

L'adresse dijonnaise a été catastrophique durant l'entame du dernier match  © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
L’adresse dijonnaise a été catastrophique durant l’entame du dernier match © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info

Gennevilliers candidat à la montée

Quatrième du classement de Nationale B, le club des Hauts-de-Seine, en région parisienne, a plutôt bien démarré sa saison. Au pied du podium avec un match en retard à jouer, les Franciliens peuvent se targuer d’avoir un bilan largement positif (4v-2d). Si Gennevilliers ne possède que la neuvième attaque (sur 11), les joueurs se rattrapent dans le secteur défensif.

En effet, les Parisiens possèdent la seconde meilleure défense avec 309 points encaissés, soit un point de plus que Lannion (308). Capables de maintenir Saint-Ouen (6e) à 23 points sur l’ensemble de la rencontre (!), ils limitent leur adversaires à moins de 52 points marqués.

Seul point noir de la défense de fer francilienne ? Son incapacité à faire déjouer les gros du championnat comme l’on prouvé ses défaites à Lannion (64-34) et contre Saint Evold (62-82).

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.