19 septembre 2020

JDA-Châlons/Reims (92-68): Dijon déroule

La JDA Dijon Basket poursuit sa très bonne série du moment. Pour le compte de la 12ème journée de Pro A, les hommes de Laurent Legname n’ont pas fait de détails et s’imposent largement contre Châlons/Reims (93-68).

 

Crédit: Philippe Maertens
Crédit: Philippe Maertens

Dijon est en grande forme et cela s’est confirmé ce samedi soir. Après trois victoires de suite contre Pau-Lacq-Orthez, Cholet et le Paris-Levallois, la JDA Dijon Basket arrivait en confiance contre Châlons/Reims. D’entrée de jeu, on ressent cette confiance. La Jeanne prend le match par le bon bout et impose déjà sa domination. Comme du côté de Paris, Cain réussit un début de match tonitruant avec dix points dans le premier quart temps. A longue distance, Dijon s’appuie également sur deux éléments moteurs : Hesson et CJ Williams. Malgré la domination dijonnaise, Châlons/Reims ne se laisse pas distancer et n’est qu’à deux longueurs de la Jeanne (24-22, 10e). Même si Dijon est intéressant offensivement, il y a des absences défensives. A partir du 3/3 aux lancers de Patrick Richard, la JDA va hausser son niveau de jeu et prend le dessus au niveau collectif. Les Bourguignons ont enclenché le rouleau compresseur et celui-ci ne s’arrêtera pas.

Crédit: Philippe Maertens
Crédit: Philippe Maertens

Une maîtrise dijonnaise

Dans ce second quart temps, les coéquipiers de Jacques Alingué creusent considérablement l’écart grâce aux shoots à trois points de Judith et Hesson. A la mi-temps, Dijon possède déjà quinze longueurs d’avance (50-35, 20e). Au retour des vestiaires, la physionomie de la rencontre reste la même. Dijon est supérieur dans tous les secteurs du jeu que ce soit sous le cercle, à longue distance ou encore aux rebonds. Châlons/Reims tente de réagir et de changer son système défensif pour  gêner la Jeanne mais cela ne change rien. La machine est en route et il est très difficile pour l’adversaire de l’enrayer. Tout en sérénité, en maîtrise et en talent, Dijon continue d’aggraver la marque au bout du troisième quart (69-49, 30e). Les dix dernières minutes de la rencontre sont un calvaire pour Châlons/Reims. Dijon maîtrise et déroule dans une rencontre qui se termine tout de même sur un faux-rythme. Au final, la JDA l’emporte 92 à 68 et reste invaincue à domicile cette saison. La semaine prochaine, la Jeanne ira se frotter à un gros morceau de Pro A, le BCM Gravelines-Dunkerque.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.