19 octobre 2019

Caluire-DFCO Féminin : Assumer son statut et se qualifier

Deux semaines après son dernier match contre Grenoble, le DFCO féminin retrouve le chemin des terrains pour un déplacement à Caluire (DH) pour le compte des seizièmes de finale de la Coupe de France.

 

Dijon voudra rebondir après sa défaite contre Grenoble. Crédit: Nicolas GOISQUE
Dijon voudra rebondir après sa défaite contre Grenoble. Crédit: Nicolas GOISQUE

Deux semaines, c’est le temps qu’il a fallu au DFCO féminin pour digérer la désillusion vécue contre Grenoble et cette première défaite de la saison à domicile. La montée maintenant un peu hors de portée, les coéquipières d’ Amandine Soulard vont sans doute se battre pour  la troisième place de leur poule, un objectif qui est largement dans les cordes des Dijonnaises et qu’elles devraient atteindre. Alors, avec la montée qui s’est éloignée, pourquoi ne pas réussir quelque chose en Coupe de France. Un parcours, une épopée en Coupe de France peut tenir le groupe dijonnais jusqu’au bout de la saison, sans douter du sérieux et du professionnalisme des joueuses de Samuel Riscagli. Ce parcours en Coupe a déjà commencé pour les Bourguignonnes qui ont éliminé Strasbourg (7-0) et Troyes (2-0). Face à deux formations de division inférieur (DH), Dijon a fait le boulot et  fait respecter son rang. Comme dit l’adage, jamais deux sans trois. Pour boucler la boucle, les Dijonnaises devaient se frotter une nouvelle fois à une équipe de division honneur.

Dijon doit assumer son rang et se qualifier. Crédit: Nicolas GOISQUE
Dijon doit assumer son rang et se qualifier. Crédit: Nicolas GOISQUE

Caluire est en confiance

Cette fois-ci, les protégées de Samuel Riscagli et Stéphane Royal sont confrontées à Caluire. Quatrième de sa poule de DH, Caluire a déjà éliminé cinq formations, dont Monteux (D2), pour se hisser à ce niveau de la compétition. En confiance en Coupe de France, les banlieusardes lyonnaises surfent sur une dynamique positive. Les Caluirardes sont actuellement sur une série de six victoires consécutives en championnat. C’est donc face à une équipe en confiance que Dijon va aller chercher sa qualification pour les huitièmes de finale. Déjà lors du match contre Troyes (DH), Samuel Riscagli se méfiait : “Ces matchs de Coupe de France sont des matchs pièges par excellence“. Dimanche, ce sera donc un nouveau match piège qui sera proposé aux Dijonnaises. Le DFCO possède toutes les armes pour éviter un faux pas. Il faudra donc encore assurer, faire le job et être sérieux pour continuer sa route et pourquoi pas recevoir une équipe de D1 au prochain tour.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.