13 octobre 2019

DHC-HCMAG : Défaite interdite

Ce dimanche le DHC reçoit le HCMAG pour le compte de la 24ème journée de championnat. Défaits à Bordeaux cette semaine après être passés très près d’une prolongation, les Dijonnais doivent l’emporter dans ce nouveau match « à 6 points ». Pingouins contre Ducs : même situation, même crise, même obligation de l’emporter.

 

Les Ducs doivent se préparer à livrer une vraie bataille ! © Guillaume Meurisse/ Hockey Hebdo
Les Ducs doivent se préparer à livrer une vraie bataille ! © Guillaume Meurisse/ Hockey Hebdo

La bête blessée se réveille

C’est face à un adversaire arrivant le couteau entre les dents que les Ducs disputeront ce combat entre derniers du classement. Au fond du gouffre il y a encore quelques jours, limogeant entraîneur et perdant sur blessure son meilleur passeur (Edgars Homjakovs, victime d’une fracture) le HCMAG avait la tête sous l’eau. Oui mais voilà, au hockey tout peut aller très vite.

Ce vendredi les Pingouins ont trouvé un nouvel entraineur, et ont écrasé Amiens 6-2, menant notamment 6-0 à moins de 10min de la fin. À l’heure d’aller à Trimolet, la confiance est revenue dans les rangs des partenaires de Josselin Besson (meilleur pointeur de l’équipe ). Actuellement bien devant Dijon dans la perspective de  la poule de maintien (11 points pour le HCMAG, contre 5 seulement pour les Dijonnais), les Pingouins ont l’occasion de mettre une claque à un concurrent direct en cas de victoire.

 

Le DHC montrera-t-il le même visage que face à Briançon ? © Guillaume Meurisse/ Hockey Hebdo
Le DHC montrera-t-il le même visage que face à Briançon ? © Guillaume Meurisse/ Hockey Hebdo

 Bataille psychologique

Les deux équipes les plus indisciplinées, les deux plus mauvaises défenses, et les deux favoris actuels  à la relégation seront sur la glace ce dimanche. Les différences entre Dijon et Morzine sont minces. À Trimolet, la bataille sera rude, et le vainqueur sera sans doute le plus fort mentalement, celui qui ne craquera pas. Là est le problème pour les Ducs. Dans les rencontres importantes, les Dijonnais se sont presque écroulés à chaque fois. Dernière gifle en date, celle face à Lyon à domicile 0-4. L’espoir émerge cependant de la victoire 6-2 à domicile face à Briançon, où la prestation fut solide.

Souvent près de la victoire (neuf défaites d’un but), les Ducs doivent passer la vitesse supérieure dans tous les compartiments du jeu de manière régulière. Le DHC a deux visages, et c’est le meilleur  qui doit maintenant rentrer sur la glace en cette fin de saison, si le club bourguignon ne veut pas descendre en D1. La victoire est par conséquent impérative face au HCMAG. Pour aller la chercher les troupes de Jonathan Paredes sont complètes, et peuvent compter sur un Pintaric exceptionnel de régularité.

 

Coup d’envoi dimanche à 20h !

 

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.