13 octobre 2019

Les Gazelles à Chalon pour “solder les comptes”

Battues sur le fil au match aller, les gazelles du Rugby Féminin Dijon Bourgogne reprennent la compétition en 2016 en se rendant à Chalon/Saône avec la ferme intention de rendre la monnaie de la pièce. Une rencontre que nous présente Dider Couette le coach des gazelles.

 

l'image que les gazelles veulent effacer © Nicolas GOISQUE/archives
l’image que les gazelles veulent effacer © Nicolas GOISQUE/archives

Didier Couette : c’est le match retour du derby que nous avons perdu d’un point à la 80 ème à l’aller à Bourillot , avec un ptit goût amer sur notre gestion de fin de match.  Nous allons rencontrer cette équipe de Chalon qui apparemment nous attend de pied ferme . Il y aura  certainement un peu de public puisque les supporteurs de rugby à Chalon n’ont malheureusement plus  que les filles à suivre maintenant. Je pense que nous avons les moyens technique et les qualités individuelles pour gagner ce match…

 

 

Didier Couette compte sur les qualités offensives de ses lignes arrières © Nicolas GOISQUE/archives
Didier Couette compte sur les qualités offensives de ses lignes arrières © Nicolas GOISQUE/archives

Les clefs du match ?

…..Il nous faut etre beaucoup plus présentes physiquement dans le petit périmètre et rehausser notre niveau d’agressivité. Nous enregistrons le retour de Julie Mouget et Elena Garnier qui n’étaient pas au match aller. Si nous arrivons à les contenir devant ou même à faire jeu égal, je pense que nos arrières pourront faire valoir leurs qualités offensives. Maintenant ça reste un derby ou l’envie et La détermination peuvent faire basculer la victoire d’un coté comme de l’autre. En sachant que sur ce match nous sommes challengers,  à nous de tenir le ballon et de bousculer cette équipe dans des secteurs où elle ne  nous attend peu être pas, c’est à dire devant!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.