11 juillet 2020

CDB – Toulon : finir sur une victoire au palais

Pour le dernier match de la saison régulière au palais des sports, 15 jours après la défaite face à Nantes,  le Cercle Dijon Bourgogne reçoit le Toulon St Cyr Var Handball. Alors que Marie François a, à son tour,  annoncé son départ en fin de saison, c’est l’occasion pour le CDB d’offrir une deuxième victoire à son public face à l’avant dernier, et de lui redonner un instant le sourire dans une fin de saison qui s’éternise sans passionner outre mesure.

 

Christophe Maréchal ne lâche rien et veut mobiliser ses joueuses jusqu'au bout © Nicolas GOISQUE/archives
Christophe Maréchal ne lâche rien et veut mobiliser ses joueuses jusqu’au bout © Nicolas GOISQUE/archives

Que ce doit être compliqué pour le staff dijonnais de motiver ses troupes pour cette fin de saison. A moins d’un  miracle Dijon terminera dernier de l’exercice et se verra “offrir” 4 rencontres supplémentaires de play-offs sans enjeu sportif aucun. Pas de quoi s’enflammer quand on est compétiteur. Ajoutons à cela que bon nombre d’éléments ont la tête ailleurs depuis longtemps et que les jeunes qui se voient offrir du temps de jeu, font de leur mieux mais souffrent d’un déficit d’expérience et de niveau logique et vous obtiendrez la situation actuelle du CDB au moment d’accueillir Toulon.

 

Kenza Houlet et les jeunes Dijonnaises engrangent  de l'expérience en cette fin de saison © Nicolas GOISQUE/archives
Kenza Houlet et les jeunes Dijonnaises engrangent de l’expérience en cette fin de saison © Nicolas GOISQUE/archives

Pour le public et pour le club

Pas facile dès lors pour les responsable de la communication du club de vendre l’affiche de ce samedi au palais des sports. Certes on se dit que les joueuses sont “professionnelles”, qu’elles vont faire le travail jusqu’au bout, que ce groupe a plutôt bien vécu les dernières années et qu’il serait sans doute intéressant pour lui de terminer sur une bonne note au palais, que des compétitrices se battent de toute façon toujours pour la victoire, pour le public, pour le club…. La motivation d’une victoire qui ne changerait pas grand chose au classement final (à mois d’un exploit dijonnais à Paris lors de la dernière journée combinée à une défaite de Toulon face à Nantes) sera – t’elle suffisante pour faire vibrer les travées de Jean Michel Geoffroy, on ne demande qu’à y croire. Dijon était aller chercher un nul à l’aller et peut donc viser une victoire sur cette confrontation directe. Contre Nantes le CDB n’était pas loin, à lui de faire un petit pas de plus…

 

Marie François a officialisé son départ en fin de championnat © Nicolas GOISQUE/archives
Marie François a officialisé son départ en fin de championnat © Nicolas GOISQUE/archives

Toulon guère mieux loti

Comme le CDB Toulon est condamné aux play-downs, et selon toute logique devrait rester à cette huitième place puisque Nantes est hors de porté et que le CDB doit faire les exploits cités précédemment pour l’inquiéter. Les troupes de Thierry Vincent ont elle aussi raté leur saison . Les Catani, Van Olphen et compagnie ont pour fait d’armes une double victoire contre le voisin niçois et deux matchs nuls chez elles face à Nîmes et Metz en début de championnat. Trop maigre pour espérer. Le club varois est donc dans des dispositions similaires à celles de son adversaire d’un soir; avec la ferme envie de rendre la pièce aux dijonnaises qui les avaient tenues en échec à l’aller ?

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.