20 août 2019

DFCO-Tours : Récupérer les points perdus à Laval

En recevant Tours à Gaston-Gérard, pour le compte de la 28e journée de Ligue 2, le DFCO veut l’emporter pour récupérer les deux points perdus sur la pelouse de Laval. Une rencontre qui s’annonce difficile face à un solide bloc tourangeaux. 

 

 ©Nicolas GOISQUE
©Nicolas GOISQUE

Dijon reste bien le patron de la Ligue 2. Mais sur les deux derniers matchs, le leader du championnat a montré quelques signes de fébrilités en encaissant deux buts contre Sochaux et Laval. Toutefois, tout reste au beau fixe pour le DFCO. La deuxième meilleure défense du championnat a juste besoin de retrouver sa solidité défensive. “Il faut fermer les vannes, être solide et s’appuyer sur notre défense avant de pouvoir développer du jeu comme on aime bien le faire. On aura des résultats si on garde notre régularité, en étant solide défensivement et en se créant des occasions. Une saison, c’est fait de hauts et de bas, donc soyons solides, rigoureux et concentrés. Et gardons cette confiance qui nous anime” détaille Olivier Dall’Oglio. En effet, malgré ces deux résultats nuls, Dijon reste tout de même sur une série de 13 matchs sans défaite et est invaincu en Ligue 2 depuis le 9 novembre dernier et une défaite à Nancy. “L’équipe est sur une très bonne série. Je veux que l’on continue là-dessus. Plus on se rapproche de la fin, plus l’entourage est impatient. Mais on ne se laissera pas perturber” explique l’entraîneur dijonnais. Si Dijon doit retrouver sa défense de fer, le club de la cité des Ducs peut s’appuyer sur un jeu bien rodé.

Tours, une équipe solide

© Nicolas GOISQUE
© Nicolas GOISQUE

Un jeu fait de passes courtes, de beaucoup de mobilité et surtout d’une envie de se projeter vers l’avant. Ce n’est donc pas anodin de voir le club d’Olivier Delcourt être la meilleure attaque du championnat. Même si par moment, ces phases de conservation ne sont pas toujours appréciées par tout le monde cela ne perturbe pas Dall’Oglio : “Nous sommes habitués à entendre ces quelques critiques. S’il faut faire tourner le ballon pendant cinq minutes pour amener de l’espace, et si certains ne le comprennent pas, ce n’est pas grave. Nous, nous avons besoin de trouver cet espace pour trouver des solutions face à des équipes compactes. On ne peut pas toujours aller de l’avant. Il faut parfois savoir doser et maîtriser le match. C’est ce que je demande aux joueurs”. Face à une solide équipe de Tours, à l’image de son entraîneur italien Marco Simone, la patience dans le jeu sera nécessaire. Avec 23 buts encaissés, Tours est également la deuxième meilleure défense, à égalité avec le DFCO. “C’est une équipe solide. Elle fait beaucoup de matchs nuls. On l’a vu au match aller où on avait perdu là-bas. Ils s’appuient sur un état d’esprit guerrier, ils sont solides et déterminés. Ils sont capables de placer quelques contres” analyse le coach bourguignon. A onze journées de la fin, il faut continuer de prendre des points pour rester sur le chemin en direction de la Ligue 1.

Source : site officiel du DFCO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.