1 décembre 2020

Issy Paris-CDB : un sursaut d’orgueil pour terminer ?

Après une énième défaite vendredi dernier, lors de la réception de Toulon Saint-Cyr, le CDB s’apprête à clore une saison sans grand relief ce samedi (20h). Un déplacement qui s’annonce compliqué sur le parquet d’Issy Paris, présentement troisième du championnat sur la saison régulière.

Une fin de saison terne

© Nicolas GOISQUE
© Nicolas GOISQUE

Bon dernier d’une saison régulière sans descente sportive à craindre, le CDB termine l’exercice 2015/2016 relativement en roue libre. Sa dernière et unique victoire de la saison date de la 4ème journée, lors du derby contre Besançon (25-23). Face à Toulon Saint-Cyr cela ne s’est certes pas joué à grand chose, une fois n’est pas coutume, mais c’est à l’arrivée bel et bien une nouvelle défaite qui est venue s’ajouter aux résultats du club dijonnais. Les troupes de Christophe Maréchal ne sont d’autant plus pas gâtée puisqu’elles vont achever leur saison en se déplaçant chez la redoutable équipe d’Issy Paris. Les regards sont ainsi davantage tournés vers les multiples départs et arrivées qui s’annoncent au sein de l’équipe plutôt que vers ce match, qui se présente comme anecdotique. Le CDB va en effet connaitre une revue d’effectif importante avec de nombreux départs de joueuses cadres, mais vient cependant d’officialiser sa première recrue pour la saison à venir en la personne de Sonja Frey, internationale autrichienne de vingt-deux ans.

Finir sur une bonne note

© Nicolas GOISQUE
© Nicolas GOISQUE

Après avoir arraché la qualification pour les demies-finales de la Coupe des Coupes face aux Hongroises de Érd au terme d’une double confrontation haletante, les Isséennes ont payé le contrecoup en s’inclinant lourdement à Fleury-les-Aubrais (28-15) dans un match qui aurait pu leur permettre de croire en la 2ème place en cas de succès. Le but pour les joueuses d’Issy Paris est donc maintenant d’assurer leur troisième position actuelle en s’imposant contre Dijon, puisqu’elles demeurent malgré tout sous la pression de Nîmes, qui recevra justement Fleury-les-Aubrais dans les mêmes temps. Pour le CDB, la barre semble haute mais il n’y a clairement plus rien à perdre et terminer la saison sur une note positive ne serait pas une mauvaise idée. Les co-équipières de Léa Terzi n’auront par ailleurs pas à museler Stine Oftedal, pièce maîtresse de l’effectif Isséen ayant encore fait éclater tout son talent en Coupe des Coupes récemment, de nouveau absente. La capitaine Marija Jovanovic ne figurera pas sur la feuille de match non plus. Mais la sœur cadette des Oftedal, Hanna, sera elle bien présente et les Lionnes pourront de surcroît composer avec le retour de Karolina Zalewski. S’il faudra faire preuve d’une grande solidité défensive face à des ailières d’une telle vélocité, la base défensive de cette équipe n’est pas en reste non plus avec notamment une Kalidiatou Niakité très performante cette saison. Bref, un challenge de poids pour les Dijonnaises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.