25 novembre 2020

JDA-Rouen : Continuer sur cette lancée

Après une belle victoire obtenue face à Antibes la semaine dernière, la JDA devra tenter d’enchaîner contre Rouen ce samedi soir (20h) pour recoller au top 8 le plus rapidement possible. Si aujourd’hui l’écart au classement semble important entre les deux formations, le match aller avait été très disputé et la victoire s’était jouée de peu pour la Jeanne.

Un adversaire à la peine

©Nicolas GOISQUE
©Nicolas GOISQUE

17ème avec 5 victoires pour 16 défaites, l’équipe entrainée par Rémy Vallin est dans le dur. D’autant plus qu’elle vient de se faire surclasser successivement par Paris-Levallois (78-93) et par l’ASVEL (63-99) au Kindarena. Dans ce dernier match, le bilan fut même plus grave avec la perte d’Abdoulaye M’Baye, de nouveau blessé au genou suite à une mauvaise rechute en début de match, dont la saison est probablement déjà terminée. L’ailier, qui a fait ses classes à Dijon de 2006 à 2010, ne retrouvera donc pas son ancien club demain. Ce n’est toutefois pas le seul danger de son équipe et les hommes de Laurent Legname auront sans doute dans le collimateur Ronald Lewis, cinquième meilleur marqueur de Pro A, qui avait par ailleurs inscrit 20 points lors du match aller dans l’antre du RMB. L’Ivoirien Souleymane Diabaté – lui aussi ancien dijonnais – est un autre homme fort du côté rouennais avec une moyenne de 5,5 passes décisives par match (troisième meilleur taux du championnat).

Surfer sur la dynamique du match contre Antibes

©Nicolas GOISQUE
©Nicolas GOISQUE

Si Rouen bataille pour son maintien, Dijon, actuellement 9ème au classement de la saison régulière, souhaite engranger des victoires pour accrocher la qualification en play-offs. En somme, deux équipes qui lorgnent juste derrière des places qui leurs seraient cruciales, malgré des objectifs différents. Si les dernières confrontations entre les deux clubs en Pro A tournent en faveur de la JDA avec sept victoires contre uniquement deux défaites, il faudra malgré tout se méfier d’une équipe qui aura surement à cœur de refaire surface après deux grosses désillusions dans son antre. Ceci étant, la Jeanne pourra s’appuyer notamment, encore une fois, sur David Holston qui s’avère être en excellente forme (MVP et 26 d’évaluation contre Antibes), et dont la relation sur le terrain avec Tyler Cain, quant à lui toujours très efficace au rebond, a été particulièrement louée face aux Sharks. Une relation qui se devra de fonctionner de nouveau avec autant d’aisance demain soir au Palais des Sports Jean-Michel Geoffroy, car pour que la JDA puisse atteindre son objectif, il n’y a assurément plus de temps à perdre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.