20 août 2019

Petijean, Clet, Collin et Martinot domptent la Pérouse

C’était la 18ème édition du trail de la Pérouse organisé sur les hauteurs de Plombières les Dijon par le club local de Plombières Athlétic Sports cher à son président Jean-Claude Boutron. Plus de 400 coureurs (402 classés exactement) se sont élancés sur les deux distances proposées 13 et 26 km. Sans véritable surprise Benjamin Petitjean et Cécile Clet se sont imposés sur la longue distance tandis que Julien Collin et Juliette Martinot remportaient la “Pérousette”.

 

2 500 photos de cette édition 2016 ICI et pour les nostalgique celles de 2015 ICI

 

Julien COLLIN © Nicolas GOISQUE/NikoPhot
Julien COLLIN © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

 

9 h 30 et premier coup de fusil qui libère le peloton du 26 km du trail de la Pérouse. Ils sont 140 à affronter la première côte qui va les amener sur le plateau de la Pérouse puis un peu plus loin au Prieuré de bonvaux et un périple à travers les combes, empruntant des sentier et single parfois bien boueux. Une demi heure plus tard il sont un peu plus de 260 à leur emboîter le pas pour les 13 km de la Pérousette.

 

 

 

Juliette MARTINOT © Nicolas GOISQUE/NikoPhot
Juliette MARTINOT © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Julien Collin pour une arrivée serrée. Juliette Martinot dans un fauteuil

Moins d’une heure plus tard les premiers concurrents à se présenter vers la ligne d’arrivée sont ceux de cette “petite Pérouse” et c’est Julien Collin du Team Costo qui va s’imposer avec 9 petite seconde d’avance sur François Lebeaupin; 56′ 39” pour le premier contre 56’48” pour le second. Et le troisème, Sébastien Bizard n’est pas loin non plus 57’09, les trois hommes ont courus un bon moment ensemble et fait un petit trou sur le reste des concurrents. Côté femmes, Juliette Martinot l’emporte bien plus aisément. Elle prend la 30ème place du scratch en 1h06’47” relégant sa dauphine Floriane Burgy à plus de 6 minutes 1h12’54” et la troisième Christelle Thévenin de l’ASPTT Dijon à plus de 10 minutes, 1h17’25”. 263 concurrents seront classés sur cette Pérousette, le dernier en 2h43’46”.

 

Benjamin PETITJEAN © Nicolas GOISQUE/NikoPhot
Benjamin PETITJEAN © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Petitjean et Clet logiquement

Quand il se présente au départ d’un trail dans le département, on le place évidemment très vite au rang de favori. Benjamin Petitjean n’a pas fait mentir les pronostiqueurs en s’imposant sur 26 km, mais son coéquipier de club au Dijon Singletrack, Pierre Alain Nicole s’est bien accroché. Au final Benjamin comptera quand même pas loin de deux minutes d’avance en s’imposant dans le très bon temps de 1h51’43” contre 1h53’33” à Pierre Alain. C’est un pensionnaire du Dijon Université Club qui complète le podium en la personne d’Emile Tinguely Hezard en 1h55’29”. A noter que le lauréat 2015, Thomas Paris, qui reprenait la course après un temps d’arrêt, prend lui la 5ème place.

 

Cécile Clet © Nicolas GOISQUE/archives
Cécile Clet © Nicolas GOISQUE/archives

Tout comme pour Benjamin, la présence de Cécile Clet du Team Cosot sur la ligne de départ, nous donnait une favorite toute désignée. Elle aussi a parfaitement tenu son rang en reléguant bien loin la concurrence. Cécile s’impose avec la 25ème place au scratch en 2h17’09” devant Adeline Munarolo du Team Banfi 2h32’51” et Nathalir Chrétien de Langres 2h34’24”. 139 concurrents franchiront la ligne d’arrivée de ce 26 km. A  noter que les coureurs ont essuyé quelques belles giboulées de saison mais que dans l’ensemble l’épreuve s’est déroulée dans d’assez bonnes conditions météo sur u terrain bien gras.

Rendez vous est pris pour la 19 ème édition.

 

 

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.