5 décembre 2020

1er dimanche de compétition réussi pour les Fenris

Ce dimanche 6 mars était la première journée de compétition pour les équipes de flag football et de foot US des Fenris de Dijon. Une journée complète de sports US au stade Bourillot avec 4 rencontres en flag pour les Dijonnias et un match de foot US disputé sur un champs de boue n’ayant pas permis aux spectateurs de profiter de toutes les subtilités de cette discipline.

 

© Fenris
© Fenris

Flag pour commencer

Le matin l’équipe de flag senior des Fenris a joué contre les 4 autres équipes composant leur poule de D2 National. Les résultats sont  positifs et encourageants pour la meute composée aussi bien de loups que de louves venus pour donner le meilleur d’eux même à domicile. C’est donc sous une météo peu clémente que l’équipe a progressé.

 

 

 

 

© Fenris
© Fenris

 

Résultats de la journée : Fenris 39 – 19 Patriotes (Riedischeim), Fenris 20 – 20 Artilleurs (Metz), Fenris 25 – 27 Blizzards (Freyming-Merlebach), Fenris 34 – 12 Red Angels (Redanges). Le bilan est donc de 2 victoires , un nul et une défaite avec un score serré. Les résultats sont  à l’image de l’équipe qui se voit solide et unie. Rendez-vous à Metz le 27 mars pour la deuxième journée de championnat de D2 National !

 

 

 

Des conditions idylliques ! © Fenris
Des conditions idylliques ! © Fenris

Bain de boue pour le foot US

L’après-midi, c’était au tour de l’équipe de Football américain d’accueillir chez elle les Marshals de Mâcon. L’entrée en championnat régional est réussie pour l’équipe. Une victoire avec plus de 20 points d’avance contre une équipe de Mâcon, certes nouvellement formée c’est tout de même très encourageant et montre que les Fenris  sont  capables de maîtriser les fondamentaux du football américain.

 

 

 

L’état déplorable du terrain alloué par la ville de Dijon et la météo n’ont pas permis de développer un jeu tactique très intéressant. La balle était collée à la boue, le jeu aérien impossible.

Euh  qui joue pour qui ? © Fenris
Euh qui joue pour qui ? © Fenris

Il a donc fallu jouer tout en puissance pour faire avancer le ballon mètre après mètre, la défense étant toujours avantagée par la boue. L’escouade Fenris a réussi récupérer le ballon dans des situations très avantageuses pour son attaque, qui a su à son tour concrétiser les opportunités et faire la différence. Une seule erreur en équipe spéciale, a permis aux Marshals de montrer que si on leur en laissait l’occasion ils pouvaient être dangereux. C’est donc sur un score de 30 à 06 que le match s’est achevé. Prochain match de l’équipe le 20 mars, à Dijon, face aux Bisons de Besançon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.