3 décembre 2020

Châlons/Reims-JDA : quatre à la suite pour la Jeanne ?

Ce samedi soir la JDA se déplace dans la Marne pour y affronter l’équipe de Châlons/Reims. Si les Dijonnais paraissent d’ores et déjà out pour la course aux playoffs, ils pourraient malgré tout poursuivre leur belle série. Un succès du côté de Châlons-en-Champagne porterait à quatre le nombre de victoires consécutives de la Jeanne.

 

Inconstante tout au long de la saison, la JDA (9e) a l’occasion de poursuivre une belle série d’invincibilité ce samedi soir. Après avoir enchaînés cinq revers de suite, les Dijonnais sont maintenant dans une série de victoire qu’ils peuvent poursuivre  de leur match ce soir (23e journée). Une énième preuve s’il en est que la Jeanne avance par séries cette saison.

 

Une solidité défensive retrouvée

Marque de fabrique de cette équipe dijonnaise depuis le début de cet exercice 2015-2016, la défense rigoureuse et appliquée a fait son retour lors des trois derniers matchs. Principal point fort de l’équipe managée par Laurent Legname lors des premiers mois de compétition, elle avait un peu disparu par la suite.

56 points de moyenne encaissés sur les trois derniers matchs. Solide.

Nul doute que les Dijonnais ont d’abord besoin d’avoir une solide assise défensive pour espérer faire déjouer leurs adversaires et enchaîner les victoires. Sur ses trois derniers matchs victorieux la Jeanne a encaissé 56 points de moyenne (52 à Antibes, 46 contre Antibes et 70 contre Rouen). A titre de comparaison, ce chiffre était de 77,8 lors des cinq défaites précédentes.

 

Tayler Cain a fait un bon match avec 17 points et 8 rebonds contre Antibes (crédit : Nicolas Goisque)
Tayler Cain a fait un bon match avec 17 points et 8 rebonds contre Antibes (crédit : Nicolas Goisque)

Drew Gordon, danger numéro un

De leur côté, les locaux sont aussi en confiance puisqu’ils viennent d’écraser Le Havre (66-94) samedi dernier, après avoir fait chuter le Paris-Levallois (99-101). Homme fort de l’équipe champenoise cette saison, Drew Gordon sera à surveiller comme le lait sur le feu ce samedi soir (20h).

Grand frère d’Aaron Gordon, qui a enflammé le concours de dunk lors du dernier All-Star Game NBA, le Californien, ancien joueur des Sixers de Philadelphie et du Partizan Belgrade, a des stats impressionnantes. Meilleur scoreur de son équipe (14,7 pts), meilleur rebondeur (9,8 prises par match) et meilleur à l’évaluation (20 de moyenne), il porte presque à lui seul cette équipe de Châlons/Reims, actuelle 13e au classement.

A l’aller, Dijon avait martyrisé les Bleus, maîtrisant le match de bout en bout. Au final, les Côte-d’Oriens s’étaient imposés 92 à 68.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.