20 août 2019

Briançon-DHC : Encore une victoire importante pour les Ducs

Ce samedi Dijon se rendait à Briançon pour le compte de la 7ème journée de Ligue Magnus. Face aux Diables Rouges, derniers de la poule et à 3 points de Dijon, la défaite était interdite. Et les Ducs l’ont bien compris en s’imposant 1-3.

 

Le collectif Dijonnais est métamorphosé depuis quelques rencontres © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info
Le collectif Dijonnais est métamorphosé depuis quelques rencontres © Nicolas GOISQUE/www.Focale.info

Entame parfaite

Les Dijonnais surprennent d’entrée leur adversaire grâce une prison concédée par Karlsson pour Obstruction. Seulement 36 secondes de jeu et Timo Kuuluvainen, assisté de Mulle et Quessandier, ouvre la marque. 0-1 pour Dijon ! Briançon essaye de repartir de l’avant, mais n’est clairement pas assez dangereux pour inquiéter Pintaric. Les Ducs vont pourtant se faire peur : 2’26 , Quessandier sort pour Faire Trébucher, la pénalité est tuée, mais à 5’47 Mulle rejoint à son tour le banc des prisonniers pour Retenir. Si la défense et le cerbère dijonnais veille, ils sont bien aidés par des Diables pas dans un grand jour. La prison de Jeslinek pour Coup de coude à 10’54 aura la même issue. Le tiers est équilibré et les équipes rentrent au vestiaire sur ce score.

 

Les Ducs confirment bonne forme © Guillaume Meurisse/ Hockey Hebdo
Les Ducs confirment bonne forme © Guillaume Meurisse/ Hockey Hebdo

L’opportunisme dijonnais 

Depuis un moment déjà, les Ducs ont retrouvé de l’efficacité et sont de plus en plus opportunistes. Et ils le prouvent encore ce soir. Alors que les Briançonnais essaient tant bien que mal d’aller de l’avant, les hommes de Paredes viennent infliger une deuxième claque à leur adversaire sans tarder. 23’47, le meilleur pointeur dijonnais Yanick Riendeau double la mise après un puck de Benoit Quessandier. 0-2 ! Plus les minutes passent et plus la tension sur la glace est présente, ce qui amène des pénalités. Si la sortie de Benoit Valier pour Retard de jeu à 6’03 n’a pas de conséquences, Maslonka puis Gutierrez laisse une opportunité trop grande aux Diables en laissant leur coéquipiers en double infériorité numérique. Robin Soudek réduit la marque à 13’03 (1-2). Cette réduction du score ne fait qu’empirer les choses sur la glace et les pénalités tombent les unes après les autres. Briançon fusille à 16 reprises Pinto dans ce tiers, mais le cerbère dijonnais est solide. Au final les Ducs tiennent bien leur score et rentrent au vestiaire avec un but d’avance.

 

Le DHC solide jusqu’au bout

Dans le derniers tiers, Dijon défend bien et se contente de contre-attaquer à l’occasion. En face, les Diables Rouges pas auteurs de leur meilleur hockey ont encore de l’espoir d’égaliser jusqu’à la 17ème minute. Assisté de Aram Kevorkian, Marek Maslonka vient sceller l’issue de la rencontre (1-3 ; 17’43). Le DHC s’impose pour la 3ème fois consécutive, chose inédite depuis le début de la saison. Si ce match ne restera pas dans les annales, les hommes de Paredes ont encore une fois fait le boulot et prouvent qu’ils sont bien l’équipe en forme des play-downs. Dijon vient recoller Lyon au classement, prochain adversaire, dès ce mardi !

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.