30 novembre 2020

Le DFCO F Large vainqueur à Marseille sans la manière.

Pour le compte de la 15 ème journée de D2 féminine, le DFCO se rendait à Marseille pour y affronter non pas l’OM qu’il retrouvera en toute fin d’exercice mais le FAMF; Largement vainqueur à l’aller, Dijon se méfiait tout de même de ce déplacement piège. Cependant les partenaires de la capitaine Léa Paillard on dominé l’ensemble de la rencontre et l’on emporté nettement 4-0 mais sans la manière ce qui ne satisfait donc que moyennement le staff dijonnais dont Stéphane Royal qui nous livre ici sa vision du match et sa réaction.

 

Laura Bouillot a débloqué le score après 20 minutes © Nicolas GOISQUE/archives
Laura Bouillot a débloqué le score après 20 minutes © Nicolas GOISQUE/archives

Manque d’efficacité initial

Le début de match est à notre avantage avec une domination physique et technique, mais le score restera vierge malgré les nombreuses tentatives. Par manque d’efficacité et de réussite, nous avons touché 3 fois les poteaux et 1 fois la transversale sur un centre direct coté gauche de Ludivine Butel. Le premier but de Laura Bouillot est inscrit à la 20ème sur une passe de Derré depuis la ligne de milieu de terrain dans l’intervalle entre la latérale et l’axiale gauches. la défense marseillaise monte à contre temps, sans cadrernotre porteur de balle. Lancée en profondeur, Laura élimine la gardienne puis marque dans le but vide. Elle doublera la marque à la 35ème d’une superbe frappe tendue à l‘entrée de surface à la conclusion d’une action collective à 4 : Desbourdieux, Cuynet, Butel puis Bouillot.

 

Dijon a tout de mêm inscrit 4 buts mais aurait dû faire mieux © Nicolas GOISQUE / archives
Dijon a tout de mêm inscrit 4 buts mais aurait dû faire mieux © Nicolas GOISQUE / archives

Deux buts par période
Le score restera inchangé jusqu’en 2ème mi temps. L’entrée de Marine Chêne à la 60ème va nous permettre de regagner en sérénité technique et de stabiliser notre milieu de terrain en possession de balle. Maud Serrano, tout juste rentrée en jeu, sera à a conclusion au 2ème poteau sur un centre de Pauline Desbourdieux à la 65èm. Puis Desbourdieux, elle même, clôturera la marque sur un renversement de jeu de Derré. Elle réalise un enchaînement contrôle intérieur  frappe pied gauche tendue et croisée qui trouve lepetit filet à la gauche de la gardienne marseillaise à la 75ème.

 

Les Dijonniase ont manqué de justesse . © Nicolas GOISQUE / archives
Les Dijonniase ont manqué de justesse . © Nicolas GOISQUE / archives

Manque de justesse

La victoire peut paraître flatteuse par ce score de 4-0 mais la marque au panneau d’affichage aurait du être bien plus importante si nous avions fait preuve de plus de réalisme devant le but … et de justesse technique dans les phases de construction. Nous avons cette mauvaise habitude de nous mettre au niveau et au rythme de nos adversaires, comme ça avait été le cas contre la Véore … Ceci dit, si on nous avait vendu ce score le matin même du match à Marseille, nous aurions signé … donc ne boudons pas notre plaisir tout de même.

 

De l’ambition

 

Stéphane Royal et tout le DFCO F souhaite tout gagner d'ici la fin de saison  © Nicolas GOISQUE
Stéphane Royal et tout le DFCO F souhaite tout gagner d’ici la fin de saison © Nicolas GOISQUE

Ces 4 points pris à l‘extérieur contre une équipe qui joue sa survie en D2 restent très positifs. Ceci d’autant plus que grâce à ce 12ème succès en 15 journées, nous revenons sur la seconde marche du podium, à hauteur de Grenoble tenu en échec sur son terrain par Aurillac. Nous continuons donc notre tableau de marche, demeurons la meilleure défense du championnat avec uniquement 10 buts encaissés et souhaitons conclure ces 7 matchs restants par autant de victoires.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.