28 novembre 2020

Les filles du HMDB 21 vainqueurs et bronzées

Les filles du Haltérophilie Musculation Dijon Bourgogne 21 ont encore frappé fort, elles ont réussi à grimper sur la première marche du podium lors de la Finale du championnat de France des clubs qui se déroulerait à Caen et remportent  du coup la médaille de bronze sur  l’ensemble des 4 journées de compétition.

 

Hélène Miyenga a tenté 114 kg à l'arraché afin d'aller chercher l'argent  HMDB 21
Hélène Miyenga a tenté 114 kg à l’arraché afin d’aller chercher l’argent © HMDB 21

Le HMDB 21 est monté en puissance tout au long des 4 rendez vous de cette année. Après deux troisième place à la Ferté Millon (02) 330,40 pts et à St Maur (94) 350,40 pts, les protégées de Luc Bardis et François Graillot avaient déjà frappé fort en prenant la deuxième place lors de la troisième journée à domicile au CREPS DE Bourgogne Dijon avec 362,10 pts. Ce dimanche à Caen pour la grande finale elles ont donc encore fait mieux l’emportant avec 364,10 points.

 

Les barres de compétition

Vicky  Graillot la plus jeune compétitrice  de la triangulaire qui opposait Dijon à Blois et à Toulouse bat ses records. Elle arrache 62 kg et loupe 64 (son précédent  record  était à 61) et elle enregistre 79 kg à l’épaulé jeté , 81 n’ayant pas été validé à cause d’un temps de bras.

Les Dijonnaises bronzées et radieuses © HMDB 21
Les Dijonnaises bronzées et radieuses © HMDB 21

Julie Balace, la “super junior” bat son record à l’arraché , 68 kg et réalise 76 kg à l’épaulé jeté se voyant refuser 81 de peu. Mélanie Bardis la capitaine fait un sans faute, égale à elle même concentrée et appliquée, elle arrache 63 et jette 82kg. Pour un poids de corps 49.600 kg.  Hélène Miyenga, elle dernière du plateau arrache 83 kg et enregistre 105 kg à l’épaulé . Elle loupera à deux reprises 114 kg, ce bond de 11 kg se justifiant par une tactique de match visant   la deuxième place du classement général sur les 4 journées.

 

Un collectif soudé

Ces 4 filles très différentes par leurs âges leurs gabarits,  ont montré au fil des journées de compétition une équipe solide et soudée. C’est une très belle aventure qui se termine avec la satisfaction des entraîneurs François Graillot et Luca Bardis, un total de 364.10 points, 4 filles entre 80 et 100 points, dont 3 classées internationales. L’haltérophilie dijonnaise a de beaux jours devant elle.

 

La feuille de match

 

12339487_1198372346841009_541971650046941527_o

 

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.