28 novembre 2020

DHC – Bordeaux : finir le travail

Le Dijon Hockey club touche au but. Après des play-downs incroyables, il est en passe de réussir son formidable pari de gagner son maintien en ligue Magnus. Pour cela il lui suffit de prendre un point face à Bordeaux qu’il accueille ce soir à Trimolet. Partie de très loin il y a dix matchs , la bande à Paredes est en passe de réussir l’exploit de cette fin de saison. 

 

Qui aurait parié sur un tel scénario au soir de la fin de la saison régulière? Les Ducs sont alors bons derniers, ils partent dans cette poule de maintien avec 9 points au compteur soit 4 de retard sur les barrages et 7 sur le maintien assuré. Mais voilà 9 matchs et 20 points pris sur 27 possibles plus tard,  ce sont bien les ducs qui sont maîtres de leur destin.

Une image que tous les supporteurs attendront ce soir à Trimolet © Nicolas GOISQUE / archives
Une image que tous les supporteurs attendront ce soir à Trimolet © Nicolas GOISQUE / archives

Finir en beauté ?

C’est toute une patinoire qui poussera derrière les siens ce soir pour aller chercher ce petit point qu’il manque encore. Mais on ne doute pas que le DHC voudra clore cette année difficile en beauté en allant chercher une ultime victoire contre un adversaires qui ne leur a pas réussit jusque là (3 défaites en 3 confrontations). Attention Lyon peut encore coiffer les Bourguignons en cas de victoire sur Morzine, dans un match qui vaudra très très cher pour les deux équipes, et de défaite de Dijon qui partirait alors en barrage : un scénario qu’on n’ose imaginer après tant d’efforts déployés ce dernier mois.

 

Le maintien direct serait une belle récompense pour le jeune entraîneur dijonnais © Nicolas GOISQUE/ archives
Le maintien direct serait une belle récompense pour le jeune entraîneur dijonnais © Nicolas GOISQUE/ archives

La der pour Kevorkian ?

Un maintien assuré ce serait une belle fin pour l’un des ducs les plus anciens, l’attaquant Aram Kevorkian qui a annoncé cette semaine qu’il mettait un terme à sa carrière de joueur. Ce match pourrait donc bien être son dernier puisqu’on espère évidemment qu’il n’y aura pas de barrage à jouer. Une belle fin d’exercice également pour Jonathan Paredes qui n’aura pas été épargné pour une première saison sur le banc. On rappellera juste les atermoiements de mi-saison le contraignant à revoir ses plans en dernière minute puis, les états d’âme de certaines des recrues préférant repartir au pays en cours d’année, et enfin la mauvaise pioche sur le poste de gardien en début de saison, même si la seconde s’est elle révélée plus que bonne en la personne de Pintaric. Quelle belle récompense ce serait pour lui en qui pas grand monde ne croyait non plus, et qui a fait profil bas et a continué à travailler avec conviction et pugnacité.

Pintaric restera quoiqu'il arrive un des héros de la saison © Nicolas GOISQUE/archives
Pintaric restera quoiqu’il arrive un des héros de la saison © Nicolas GOISQUE/archives

 

Et après ?

Quoiqu’il arrive, il faudra tirer les leçons de cette saison à rebondissement . Dans sa nouvelle formule la ligue Magnus n’offrira plus de scénario rocambolesque comme cette année où les matchs gagnés contre Rouen (sans doute futur champion)  n’ont servi à rien aux Dijonnais. Dijon devra trouver en outre une stabilité financière lui permettant de pouvoir continuer à durer dans l’élite du hockey français qu’il connait depuis si longtemps. Les talents de l’année (on pense en premier lieu à Pintaric) seront sans doute approchés par de grosses écuries et Dijon se verra comme toujours “pillé”…La question des subventions et l’épineux dossier de la patinoire ressurgiront immanquablement sur le devant de la scène, Trimolet ne répondant pas aux critères exigés. Mais on en est pas là, pour ce soir Trimolet veut faire la fête et ne penser qu’à ça !! Aux ducs de jouer…. Une dernière fois.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.