23 septembre 2019

Basket Fauteuil : Bousculer Lille pour se rapprocher du maintien

Largement battue le 20 mars dernier à Strasbourg le 20 mars dernier avec une équipe diminué par les absences et les maladies, la JDA Fauteuil qui coure toujours après son maintien en nationale 1B reçoit en fin d’après midi (18h00) au gymnase Boivin le Lille Université Club handibasket. Actuels 3ème avec un bilan de 11 victoires pour 6 défaites, les Nordistes sont solides et partent favoris. Une logique que Dijon tentera évidemment de bousculer.

 

Le capitaine Legendre est plutôt êrformant au scoring ces derniers temps © Nicolas GOISQUE/archives © Nicolas GOISQUE/archives
Le capitaine Legendre est plutôt performant au scoring ces derniers temps © Nicolas GOISQUE/archives © Nicolas GOISQUE/archives

Malgré l’importance de ce match (en cas de victoire un grand pas vers le maintien aura été fait) la JDA ne se met pas de pression. Actuel 3 ème du championnat, Lille peut sembler intouchable mais à l’aller les troupes de Damien Lordel avait réussi à les faire douter ( 73-62) mais trop tardivement dans la rencontre .

 

Dijon au complet

A domicile, poussé par le public fidèle de Boivin, Dijon tentera  d’imposer son rythme et son jeu.  l’équipe s’entraîne bien, et enregistre le retour de Jonathan Maucourt qui offre donc une rotation supplémentaire non négligeable. Avec une formation au complet pourquoi pas créer l’exploit. Pour cela il faudra toutefois être dans la partie dès le coup de sifflet initial. Le pêché mignon des Dijonnias cette saison qui ont tendance à ête plus dans la réaction que dans l’action. Attention prendre un éclat d’entrée face à des formations aussi solides que Lille s’avère presque automatiquement fatale, tant l’énergie dépensée à courir après le score se paye en fin de rencontre.

 

 

 

Mariane Buso aura face à elle deux coéquipières de l'équipe nationale © Nicolas GOISQUE/ www.Focale.info
Mariane Buso aura face à elle deux coéquipières de l’équipe nationale © Nicolas GOISQUE/ www.Focale.info

Des Lillois bien armés

La formation nordiste qui comme on l’a dit présente un collectif solide, s’appuie cependant sur quelques individualités remarquables. Honneur aux femmes avec deux coéquipières de notre Marianne Buso locale en équipe de France. La grande intérieure Fabienne Saint Omer, grande pourvoyeuse de points et l’ailière Juliette Wattine qui prépare le terrain pour sa co équipière seront à surveiller. Lille possède en outre d’autres joueurs dont la taille et l’adresse pourraient mettre en difficulté Dijon. Les Bourguignons n’ont cependant rien à perdre et même tout à gagner CQFD ! Il n’y a plus qu’à !

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.