25 février 2020

Chahid et Brelaud sans discussion au lac Kir

Les vacances et la météo capricieuse qui planaient au dessus de la 11ème édition des foulées du lac Kir organisées comme chaque année par l’association des coureurs sur route de Dijon (ACR) n’ont pas gâché la fête. Même si le peloton du 10 km était un peu moins fourni que l’année dernière, ils étaient tout de même 600 pour cette course vedette tandis que le 5 km a lui passé la barre des 100 concurrents. La pluie n’a finalement pas trop perturbée les courses mais s’est invité à la remise des récompenses.

 

LES PHOTOS DE TOUTES LES COURSES ICI

Tombée en abondance dans la matinée, la pluie a laissé derrière elle une aire d’accueil boueuse mais un parcours pas trop endommagé et surtout elle a cessé quand à 14h15 un premier coup de pistolet libère les concurrents du 5 km. Le fameux Christian Guyot, animateur bien connu des coureurs mais qui est novice sur les foulées du lac Kir a bien un peu froid mais il gardera son enthousiasme durant tout l’après midi qui évitera les grosses averses.

 

M Charlotte Albejano © Nicolas GOISQUE/NikoPhot
M Charlotte Albejano © Nicolas GOISQUE/NikoPhot
François Martin © Nicolas GOISQUE/NikoPhot
François Martin © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

 

Martin et Albejano premiers lauréats du jour

Pour cette première course, le 5km donc, inscrit au programme depuis l’édition anniversaire des 10 ans, le peloton est d’une grosse centaine de coureurs. C’est le pensionnaire du tri Val de Gray, François Martin qui se montre le plus rapide en bouclant l’affaire en 17’33, record non battu. Il devance Pierre Castella du Dijon Université Club 17’49 et un autre spécialiste du triathlon, licencié au Dijon Triathlon mais aussi à l’ AC Chenôve  qui termine lui en 18’17.

Chez les féminines Marie Charlotte Albejano d’Epinay sous Senart prend la 14ème place au scratch et s’impose dans un temps de 20’03 devant une autre triathlète du Val de Gray Mathilde Dupuich 21’09” et une concurrente non licenciée, Julie Mamosz qui boucle son 5 km en 23’11. Ils seront exactement 107 à franchir la ligne d’arrivée sur ce 5 km.

 

Fettouma Brelaud © Nicolas GOISQUE/NikoPhot
Fettouma Brelaud © Nicolas GOISQUE/NikoPhot
Khalid Chahid © Nicolas GOISQUE/ NikoPhot
Khalid Chahid © Nicolas GOISQUE/ NikoPhot

 

Chahid et Brelaud en favoris logiques

Suer le coup des 15 h00 c’est un peloton bien plus fourni qui part à l’assaut des 10 km. A la lecture de la liste des engagés notre ami Christian Guyot se livre comme d’habitude au petit jeu des pronostics, et le bougre connait son affaire. Il ne se trompe guère puisqu’une grosse demi heure après le départ c’est bien Khalid Chahid comme il l’avait annoncé qui pointe le bout de son nez et qui l’emporte aisément en 32’24. Khalid relègue son dauphin Romain Callier (Entente Jura Sud Athlé) à une bonne minute 33’31 et l’éternel vétéran Régis Raymond (Semur Aventure Athlé) accroche encore le podium avec sa troisième place en 33’50.

Bonne pioche toujours pour Christian côté féminin puisqu’il avait annoncé Fettouma Brelaud (AC Chenôve) qui l’emporte effectivement avec la 78ème place du scratch et un chrono de 41’24 soit exactement trois minutes d’avance sur sa dauphine Emmeline Mennereau (Tri Val de Gray) 44’24. Nathalie Gibey du Cac 39 champions qui complète le podium en 45’15.

 

Les courses jeunes on clôt l'après midi © Nicolas GOISQUE/NikoPhot
Les courses jeunes on clôt l’après midi © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Les jeunes pour clore le spectacle

l’après midi s’est clôt sur les courses poussins puis benjamins minines dont voici les lauréats:  1250 m Poussins, Théo Durand (Espérance St Léger des Vignes) 4’12; Poussines, Lola Bernardot 4’41. 2500 m Benjamins, Léo Nijdam (Dijon UC) 7’29; Benjamines, Alexandra Korolev 8’30. 2500 m Minines G Constant Perrin (Langres) 7’15, Minines F Zoé Chevillon (Chenôve Triathlon) 9’19

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.