19 janvier 2022

La JDA enchaîne au Havre

La JDA obtient un précieux succès sur le parquet de la lanterne rouge, Le Havre (66-73). Le “match piège” redouté par Laurent Legname a été évité même si ses protégés ont du batailler jusqu’au bout du quatrième quart-temps pour s’octroyer cette troisième victoire de rang. 

Un adversaire accrocheur

© Nicolas GOISQUE
© Nicolas GOISQUE

La Jeanne enchaîne les matches en ce moment, et il ne fallait donc pas baisser de rythme ni prendre à la légère cette équipe havraise. Dijon prend l’avantage dès le premier quart-temps mais commet beaucoup de fautes (sept en dix minutes) et rencontre quelques soucis à réellement imposer son rythme. Malgré cette entame de match en faveur de la JDA, Le Havre n’est pas pour autant largué (14-21). En début de deuxième quart-temps, les joueurs dijonnais portent l’écart à +9 par l’intermédiaire de Jacques Alingué mais cela ne suffira pas pour autant à entraver le moral du Havre. Celui-ci recolle au score et en dépit du temps mort demandé par Laurent Legname, ne s’arrête pas en si bon chemin en parvenant à revenir à 26-28. Déchaînés, les locaux passent même devant au tableau d’affichage, mais deux lancers francs de C.J. Williams permettent à la JDA de reprendre les commandes à la pause (34-35). Une première mi-temps bien plus serrée qu’escompté, en somme.

Holston en feu

La JDA n'inversera pas la vapeur ©Nicolas GOISQUE
©Nicolas GOISQUE

Si la manière est loin d’être parfaite, et que la Jeanne n’affiche pas un visage aussi reluisant que lors de ses deux dernières sorties à domicile, seule la victoire compte pour ce genre de match. Tyler Cain va aider les siens à retrouver des couleurs dans ce troisième quart-temps mais il faudra surtout noter, une nouvelle fois, l’énorme match de David Holston (14 passes décisives).  La fin de ce troisième acte sera cependant marquée par la prestation d’Henry Dugat, qui ajoute neuf points à son équipe. Si Le Havre reste derrière, cela lui permet d’être toujours au contact de Dijon. La décision se fera ainsi avec l’ultime quart-temps. Comme souvent dans ce match, alors que la JDA semble tenir un écart intéressant (56-63), les Havrais ne baissent pas la tête si facilement et se remettent immédiatement dans le bon sens de la marche. Les locaux feront passer une petite frayeur aux Dijonnais en égalisant à 66-66 à quelques minutes du terme. Mais c’est bien la Jeanne qui aura le dernier mot en s’imposant finalement 66-73. Un succès difficile à engranger mais ô combien essentiel, puisqu’il replace la JDA à une victoire de Nanterre, et donc du top 8.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.