20 août 2019

Montluçon un dessert salé pour le stade dijonnais

Tiens, revoilà la fédérale 2 de rugby. Les méandres du calendrier font que l’on avait quitté les stadistes depuis 3 semaines et un succès important sur St Denis qui leur permettaient à l’époque d’assurer au minimum la troisième place de leur poule. Avec la dernière rencontre de la phase régulière ce dimanche, chez le leader Montluçon, les Dijonnais ont toutefois la possibilité d’aller chercher encore mieux.

 

Vainqueurs 12-10 au match aller en décembre dernier, les stadistes avaient réussit à contenir la puissance auvergnate et concrétisé au pied par la botte de Rémy Cabus. Montluçon n’avait pas montré grand chose à Bourillot cherchant surtout à contrer les locaux.

 

Dijon s'attend à une féroce opposition © Nicolas GOISQUE/NikoPhot/archives
Dijon s’attend à une féroce opposition © Nicolas GOISQUE/NikoPhot/archives

Des auvergnats revanchards

La rencontre de cet après-midi devrait toutefois avoir un tout autre visage. Montluçon devrait être particulièrement motivé et ceci pour une triple raison. La toute première est évidemment comptable, premier aujourd’hui les Montluçonnais pourraient dégringoler à la troisième place en cas de défaite combinée à une victoire de Gennevilliers à St Denis. Deuxième raison, évidemment, prendre une revanche sur le match aller, ce qui n’est jamais rien dans un sport ou l’honneur est tout sauf une broutille.

Il faudra soigner la conquête © Nicolas GOISQUE/NikoPhot/archives
Il faudra soigner la conquête © Nicolas GOISQUE/NikoPhot/archives

Enfin dernière raison, Montluçon reste sur une défaite à domicile face à Gennevilliers et n’envisage pas de terminer sur deux échecs de suite à la maison. La série des 4 derniers matchs des Elavérins est si l’on excepte leur belle victoire à Beaune, tout sauf impressionnante : défaite à domicile face à Gennevilliers, victoire d’un point à Arras, Défaite au PUC et donc victoire à Beaune.

 

Rien à perdre tout à gagner.

On pourrait dire que la situation du stade est à l’inverse de celle de son adversaire du jour. En effet une défaite ne changerait pas la position actuelle des Dijonnias qui resteraient troisième. Par contre une victoire,combinée à une défait e de Gennevilliers à St denis pourraient éventuellement leur permettre de rafler sur le fil le gros lot et de terminer en t^te de la poule. Dijon a donc tout à gagner et s’est préparé en conséquence durant ce break de trois semaines. Ne nous y trompons pas, le stade devra réussir un match parfait pour s’imposer dans l’allier.

Exploitez les coups, un des objectifs dijonnais du jour © Nicolas GOISQUE/NikoPhot/archives
Exploitez les coups, un des objectifs dijonnais du jour © Nicolas GOISQUE/NikoPhot/archives

Premier travail, soigner la conquête face à une formation bien armé dans ce secteur de jeu, ensuite bien exploiter les ballons récupérés et enfin bien défendre, intelligemment, ensemble et proprement. Cela fait beaucoup, c’est pour celaqu’n groupe sportif travaille dur toute une

saison. Messieurs place au jeu ! On pensera phase finale après !!

retrouvez notre interview d’avant match du capitaine Dijonnais Baptiste Arvouet ICI

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.