19 septembre 2019

Un DFCO diminué mais pas sans arguments à Nivolas

Ce dimanche après-midi, le DFCO féminin se déplace à Nivolas pour le compte de la 20e journée de D2. Pour cette rencontre, Samuel Riscagli doit faire avec de nombreuses blessées et va lancer des jeunes dans le grand bain.

 

Le groupe dijonnais sera rajeuni ce dimanche après-midi © Nicolas GOISQUE/archives
Le groupe dijonnais sera rajeuni ce dimanche après-midi © Nicolas GOISQUE/archives

Il y a deux semaines, à Toulouse, Dijon a perdu plus qu’un match. Outre une éventuelle  montée désormais quasi impossible, le club dijonnais a perdu de nombreuses joueuses cadres sur blessure (Bultel, Rousseau ou encore Bouillot). Après deux semaines sans compétition, l’entraîneur Bourguignon n’avait pas d’autres choix que de faire appel aux jeunes pousses du club. Pour ce déplacement dans l’Isère, sept joueuses de moins de 20 ans sont dans le groupe : Lavigne, Corne, Leboeuf, Gago, De Azevedo, Robelin ou encore Chène. Un groupe jeune qui est constitué de nombreuses joueuses venant des U19. Des jeunes éléments qui ont su progresser au fil de la saison et qui commencent à taper à la porte de la D2. Malgré un manque d’expérience, Samuel Riscagli sait qu’il emmène des joueuses de qualité qui peuvent apporter à ce collectif.

 

Ludivine Bultel ne sera pas de la partie cet après-midi © Nicolas GOISQUE/archives
Ludivine Bultel ne sera pas de la partie cet après-midi © Nicolas GOISQUE/archives

Valider la deuxième place

Mais au vu du contexte, cette rencontre ne sera pas simple pour les Dijonnaises qui devront être solides mentalement comme  techniquement et tactiquement. Face à une formation de Nivolas, qui lutte pour son maintien en deuxième division, le DFCO ne sera pas totalement favori comme il l’a été à de nombreuses reprises cette saison. Si la montée n’est plus à l’ordre du jour, Dijon a l’occasion d’assurer définitivement sa deuxième place au classement et peut retarder la montée de l’Olympique de Marseille avant d’affronter les Olympiennes le 8 mai prochain. Pour la meilleure défense de la poule, la fin de saison ne sera donc pas sans intérêt mais pour cela, les coéquipières de Justine Pacaud doivent l’emporter ce dimanche à Nivolas.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.