17 septembre 2019

CDB – Toulon : Ce n’est qu’un au revoir

On ne va pas se le cacher, on est vraiment pas mécontent de voir cette saison 2015-2016 de LFH se terminer. Sans enjeux sportifs pour Dijon depuis presque 5 mois, la compétition, tronquée par la perte de deux clubs en cours de saison a perdu son intérêt et encore plus pour les deux équipes qui se sont retrouvées dans un simulacre de play-downs, Toulon et Dijon. Demain le CDB aura l’occasion de tirer un rideau définitif sur cette saison bizarre. Le mieux serait de finir par une belle fête, c’est à dire une victoire pour dire au revoir à cet exercice passé, et il faut tout de même le dire raté, en même temps qu’à une bonne demi douzaine de joueuses qui vont quitter le club

 

on avait presque oublié qu’il y avait encore un match à jouer pour Dijon en LFH. Le dernier remonte en effet à il y a trois semaines; ces interruptions et ce calendrier peu visible accentué par les retraits de Mios et Nîmes n’ont pas facilité l’attrait de la compétition pour les spectateurs  et la dynamique de travail et pour les acteurs, joueuses comme staff.

 

des gestes de victoire que tout le monde souhaite revoir au palais des sports © Nicolas GOISQUE/NikoPhot/archives
des gestes de victoire que tout le monde souhaite revoir au palais des sports © Nicolas GOISQUE/NikoPhot/archives

 

Finir en beauté.

C’est le seul objectif qui peut amener un petit surcroît de motivation. Le CDB n’a pas connu la victoire en match officiel en 2016 et son dernier succès remonte à la victoire sur le voisin bisontin en septembre dernier, une éternité. Ce groupe aura sans doute à coeur de s’offrir un dernier succès ensemble. Depuis pratiquement janvier, le CDB prépare sa saison prochaine, notamment en donnant de plus en plus de temps de jeu aux jeunes joueuses; mais pour ce dernier match, Christophe Maréchal a fait le choix de faire jouer les “partantes”.

 

Dijon devrait faire la fête aux joueuses qui quitteront le club après ce dernier match © Nicolas GOISQUE/NikoPhot/archives
Dijon devrait faire la fête aux joueuses qui quitteront le club après ce dernier match © Nicolas GOISQUE/NikoPhot/archives

 

Hormis Anastasiya Pidpalova, opérée il y a quelques semaines on devrait donc avoir beaucoup plus de temps de jeu que lors des derniers matchs pour Dijana Stevin, Marina Pantic, Marie François,  Marie Prouvensier, Mégane Ribeiro ou Dominika Hornakova.  Toutes risquent d’avoir un petit pincement au coeur au moment de porter pour la dernière fois la tunique dijonnaise. On pense notamment aux deux Marie, formées au club et qui n’ont connu que ces couleurs. Alors oui , on souhaite de tout coeur, pour elles, pour le public, pour tous les salariés et bénévoles qui sont fidèles au CDB, qu’elles s’offrent et nous offrent un dernier parfum de victoire avant l’au revoir.

 

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.