8 août 2020

DBHB – Pontault-Combault : défaite interdite

Le Dijon Bourgogne a son destin entre ses mains. On s’explique, il reste 3 matchs à disputer et avec 3 victoires le DBHB terminerait au pire 5 ème  et disputerait donc les fameux play-offs d’accession à la LNH. On en est pas encore là et prenons les choses dans l’ordre, il faut tout d’abord passer l’obstacle Pontault-Combault, ce samedi soir au palais des sports. 

 

 

Au soir de sa lourde défaite à Mulhouse, le 25 mars dernier, on redoutait particulièrement les 6 matchs restants pour le sprint final du DBHB et notamment le périlleux enchaînement des deux rencontres à l’extérieur à Billère et à Saran. Avec 5 points sur 6 possibles récoltés auquel il faut rajouter les 3 pris contre Besançon les Dijonnais ont bien franchi l’obstacle et sont donc toujours en course.

 

Marco Poletti et Dijon doivent s méfier d'un excès de confiance et restés concentrés © Eric BONTEMPS
Marco Poletti et Dijon doivent s méfier d’un excès de confiance et restés concentrés © Eric BONTEMPS

Rester concentrés

La réception de Pontault-Combault, 11 ème au classement pourrait sembler une formalité après notamment le très périlleux déplacement chez le leader Sarannais. Et c’est bien là qu’il faut être particulièrement vigilants. Le DBHB d’outsider qu’il était à Billère et Saran devient favori de cette rencontre, un statut qu’il se doit d’assurer sous peine de cruelles désillusions. Dijon avait bien négocié le match aller en s’imposant (27-33) et a plutôt jusqu’alors assumé son statut de favori dans les rencontres où on le prédisait supérieur. Ce n’est absolument pas le moment de retourner la tendance. On attend donc à l’instar de la dernière prestation à domicile contre Besançon, que les coéquipiers de captain Stojinovic, s’installent d’entrée en patrons de la rencontre et qu’il ne laisse pas espérer l’adversaire.

 

Quel Pontault-Combault

Face à Dijon une formation qui n’a plus rien ni à jouer ni à craindre dans ce championnat de PRO D2. Les Seine et Marnais ont assuré leur maintien depuis belle lurette et peuvent terminer leur championnat en roue libre.

Stojinovic et ses coéquipiers ont leur destin en mains © Eric BONTEMPS
Stojinovic et ses coéquipiers ont leur destin en mains © Eric BONTEMPS

Mais attention, ils sont capables de coup d’éclat comme en témoigne leur récente belle victoire  face à Mulhouse en début de mois 30-23 ou celle à Istres en fin de la phase aller. Maintenant si le DBHB mets les choses aux points d’entrée de rencontre comme on l’espère, les franciliens se battront -ils de toute leur forces pour revenir ? On a vraiment l’impression que le sort de cette rencontre quel qu’il soit est plus dans les mains dijonnaises qu’autre chose. A elles de ne pas nous faire mentir et d’agir dans le bon sens. Il sera temps alors de penser au gros morceau suivant un déplacement à Istres.

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.