23 avril 2021

Red Star-DFCO : réaction attendue

Depuis l’officialisation de sa remontée en Ligue 1, le DFCO n’avance plus. Défait à Auxerre (2-0) avant d’être lourdement battu par le FC Metz à la maison (0-4), Dijon marque le pas. Pourtant, une défaite surprise de Nancy 1-0 à Valenciennes permet aux Dijonnais de croire encore au titre. Cela passera certainement par faire un sans-faute, et donc de battre le Red Star (ce soir, 20h45) puis Ajaccio la semaine prochaine.

Le Red Star (mathématiquement) encore dans le coup

© Nicolas GOISQUE
© Nicolas GOISQUE

On ne mentira pas en disant que le Red Star aura du mal à obtenir sa deuxième montée consécutive. Maintenant relégués à 4 points de Metz, avec un goal-average défavorable par rapport aux Lorrains, et avec aussi Le Havre en embuscade, l’affaire semble compliquée. Mais Rui Almeida, le technicien portugais de cette formation francilienne, souhaite positiver quoiqu’il arrive en insistant sur le fait que le Red Star “n’aura pas raté la Ligue 1 s’il ne monte pas, mais aura plutôt réussi la Ligue 2”. Il est clair que le retour en Ligue 2 du Red Star, après avoir longtemps végété en National, sera de toute manière un succès. Chaque saison nous offre une équipe “surprise” dans ce championnat, et le Red Star, qui a flirté avec le podium une bonne partie de la saison, en est assurément une belle. Il n’a pourtant pas le jeu le plus flamboyant qui soit, misant davantage sur une grosse assise défensive que sur une attaque impressionnante. On se rappelle qu’à l’aller, cela avait donné un match très fermé où le Red Star était reparti avec un 0-0. Mais cette fois, les deux équipes doivent gagner pour continuer à croire en leurs objectifs respectifs, ce qui pourrait ainsi nous donner un match plus ouvert.

Renouer avec la victoire

© Nicolas GOISQUE
© Nicolas GOISQUE

Chez lui, le Red Star n’est par ailleurs pas la formation la plus à l’aise. Classé 13ème à domicile (récemment vaincu 2-4 par le Paris FC notamment), il encaisse une bonne partie de ses buts à la maison (24/34) et n’est pas non plus aidé par une délocalisation à Beauvais. Accusant la pire affluence de Ligue 2 (environ 1800 spectacteurs par match en moyenne), le stade Pierre-Brison est très contesté par les supporters de l’Étoile rouge qui réclament un retour à Bauer, lieu historique du club. Pour ne rien aider, la pelouse de Beauvais est souvent décriée pour son état, qui vaut d’ailleurs au Red Star une dernière place au championnat des tribunes. Pas idéal pour développer du beau football ! Les verts et blancs ont pourtant des joueurs de qualité, tels que Sliti (nominé au titre de meilleur joueur de Ligue 2, à l’instar de Sammaritano) et Bouazza. Le DFCO, qui lui a récemment changé sa pelouse, devra composer avec cet élément et ne pas tomber dans le piège d’une équipe qui annonce une véritable bataille. Dans le onze de départ côte-d’orien, on devrait retrouver une charnière centrale Jullien – Varrault tandis que Bernard sera titularisé à gauche, préféré à Bamba. Marié est toujours absent et sera certainement de nouveau suppléé par Belmonte devant la défense. Wesley Saïd opère quant à lui son retour dans le groupe et pourrait être un joker offensif de choix.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.