23 septembre 2019

Le DFCO quitte la Ligue 2 de belle manière

Le DFCO s’est bien rattrapé après sa série de trois défaites consécutives, en battant l’AC Ajaccio 2-0 ce vendredi soir. Dijon valide ainsi une superbe 2ème place au final d’une saison où bon nombre de records sont tombés. Au terme de cette folle dernière journée de Ligue 2, ce sont Nancy, Dijon et… Metz (à la faveur d’un plus grand nombre de buts marqués par rapport au Havre !) qui rejoignent l’élite.

Le match qu’il fallait

Diony a encore marqué ! © Nicolas GOISQUE
Diony a encore marqué ! © Nicolas GOISQUE

Évidemment, dans un match avant lequel les deux équipes avaient déjà validé leurs objectifs respectifs, il ne fallait pas s’attendre à une énorme intensité sur le terrain. Pourtant, malgré son bilan catastrophique à l’extérieur et ses absents, l’AC Ajaccio a bien joué le jeu en offrant une jolie opposition. S’ils pêchent dans la finition, les Corses proposent des mouvements intéressants et le match n’est pas sans intérêt. Pour Dijon, il s’agissait bien sûr d’achever la saison sur une belle note pour ne pas gâcher les festivités au programme. Loïs Diony l’a bien compris et comme souvent ces derniers temps, sa vélocité a posé beaucoup de problèmes aux défenseurs adverses. Après quelques situations de but ratées par Dijon à cause d’un manque de précision dans les derniers mètres, Diony ouvre le score après avoir parfaitement éliminé son vis-à-vis et trompé Scribe d’un plat du pied dans le petit filet opposé (17′). 11 buts cette saison pour l’attaquant dijonnais, co-meilleur buteur du DFCO avec Julio Tavares, qui a pourtant principalement joué en deuxième partie de saison. Probablement la révélation de cette saison !

Une belle fête

Abdoulaye Bamba a fait son dernier match avec le DFCO © Nicolas GOISQUE
Abdoulaye Bamba a fait son dernier match avec le DFCO © Nicolas GOISQUE

Wesley Saïd, titularisé tout comme Yohann Rivière et Granddi Ngoyi, a pu démontrer sa grande qualité technique qui aura fait défaut cette saison à cause de multiples blessures. À la 35ème minute, sa frappe du gauche touche le poteau et l’ACA évite de peu le 2-0. Celui arrivera finalement au bout de la deuxième mi-temps, avec la neuvième réalisation cette saison de Christopher Jullien sur un corner tiré par Romain Amalfitano (87′). Un bilan offensif exceptionnel pour un défenseur central ! Les Rouges s’imposent donc 2-0 et lancent de belles festivités. Après un tour d’honneur, l’ensemble des joueurs ayant participé à cette magnifique saison sont ovationnés un à un, ainsi que les membres du staff et le président. Un hommage tout particulier a été réservé à Abdoulaye Bamba et Steven Paulle, qui quittent le DFCO après six saisons passées au sein de celui-ci, et surtout deux montées en Ligue 1 à leur actif… ce sont les seuls qui peuvent se targuer de cela ! Olivier Delcourt a salué leur implication et leur état d’esprit toujours exemplaire. Ils ont reçu un maillot affichant leur nombre de matches joués avec le club de la capitale bourguignonne : 120 pour Paulle, 168 pour Bamba. La soirée, qui s’est déroulée dans une ambiance à la hauteur, est conclue par le traditionnel feu d’artifice. Maintenant, le mercato débute pour le DFCO qui vient déjà d’enrôler le défenseur central Yunis Abdelhamid et qui va travailler d’arrache-pied pour constituer une équipe taillée pour la Ligue 1 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.