18 août 2019

Au terme d’un match très intense, le DBHB s’est imposé ce mercredi soir face à Mulhouse (32-27), pour le match aller des 1/2 finale des play-offs de D2. Une avance de cinq points qui aurait pu être accrue avec une fin de match mieux gérée. Il faudra être solide en Alsace ce samedi pour valider la qualification en finale d’accession.

Une première mi-temps équilibrée

Les hommes de Jackson Richardson ont fait face à beaucoup d'intensité © Nicolas GOISQUE
Les hommes de Jackson Richardson ont fait face à beaucoup d’intensité © Nicolas GOISQUE

La rencontre débute fort en intensité et le DBHB essaye de jouer rapidement. Cela lui permet de marquer très tôt, notamment par l’intermédiaire d’un François-Marie qui régale. Dijon se donne une avance de 6-3 précoce (10′), mais le réveil de Mulhouse va instaurer le doute durant quelques minutes. On passe ainsi d’un 6-3 à un 6-8 en faveur des Alsaciens (17′). Le jeu tout en vitesse du DBHB permet également à Mulhouse de profiter des déchets dijonnais et ainsi de s’offrir plusieurs face-à-face avec Stojinovic, qui ne sont pas manqués. Les formations vont se rendre coup pour coup jusqu’à la fin de cette première période. Poletti et Gutfreud s’arrachent pour permettre au DBHB de retrouver de l’allant offensif. Naudin et Loupadière font revenir leur équipe devant au tableau d’affichage et Gutfreund se charge d’accroire le score à 16-14. Les Dijonnais se sont donc ressaisis après un léger passage à vide mais l’équipe de Mulhouse offre une belle opposition. Rien n’est joué et Jackson Richardson, pas tellement satisfait de la première mi-temps de son équipe, le sait.

Une avance de +5  pour le retour

Gutfreud permet au DBHB de terminer le match à +5 © Nicolas GOISQUE
Gutfreund permet au DBHB de terminer le match à +5 © Nicolas GOISQUE

Dijon entame la seconde période avec de grosses intentions offensives, mais Le Goff, entré à la mi-temps, multiplie les arrêts dans la cage alsacienne. Le Palais des Sports voit deux équipes se livrer une bataille effrénée et Mulhouse recolle systématiquement au score. Cependant, après un quart d’heure de jeu dans cette période, c’est bien Dijon qui va prendre les choses en main. Ce dernier commet moins d’erreurs techniques et de pertes de balle et retrouve davantage de réalisme offensif. Mulhouse semble marquer un peu le pas, et Lemal ainsi que Gutfreund en profitent parfaitement pour aggraver le score. Naudin quant à lui passe deux pénalties. Rondel puis Loupadière portent le score à 29-22 (54′), un écart qui devient réellement intéressant. Le DBHB a l’occasion de mettre Mulhouse en situation très délicate avant le retour, mais va toutefois un peu manquer sa fin de match. Mulhouse réduit l’écart tandis que Naudin voit son pénalty cette fois stoppé par Le Goff (29-23, 56′).  Les Alsaciens reviennent à 30-27 et il faut compter sur Gutfreund puis sur un Stojinovic décisif pour empêcher que l’écart ne soit encore réduit. C’est finalement une fois encore un Gutfreund héroïque qui permet d’aller à Mulhouse avec un +5 en poche (32-27). Une belle avance, mais il faudra de nouveau livrer un gros match samedi (18h) pour accéder à la finale de ces play-offs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.