17 août 2019

Un 19 juin 2016 mémorable pour Dijon Triathlon

 

Les deux équipes élites du Dijon Triathlon étaient engagées ce weekend sur des courses à enjeu, les Duchesses sur la deuxième étape du championnat de France des clubs de Division 2 à Valence, et les Ducs sur les ½ finale des championnats de France des clubs de Division 3 à Besançon. Communiqué de Dijon Triathlon

L’équipe des Duchesses était composée de Pauline Purro, Caroline Vandeschrick, Julie Marano, Adrienne Langlois, Laurence Bouard et Mathilde Lemoine, Mégane Van Steenwinckel, la franco-belge était forfait suite à des coups pris en natation lors de la première étape à la Rochelle : côtes fêlées.

 

Une difficulté sur le parcours de vélo avec une belle côte © DT
Une difficulté sur le parcours de vélo avec une belle côte © DT

Une épreuve intéressante

Après un repérage des parcours et un long briefing le samedi, les duchesses étaient en confiance et impatientes d’en découdre. La natation était très technique avec 4 passages de bouée dans une eau à 24°, de quoi réjouir les meilleures nageuses. Le parcours vélo sur 5 tours n’était pas simple avec un vent de face sur une première portion, avant de tourner sur la difficulté du parcours, une bosse de 300 m à 8-9%, un régal pour les meilleures rouleuses. Pour finir un parcours course à pied qui était assez simple en forme de T en aller-retour à faire 2 fois, exposé au vent également. En Bref une étape très intéressante l’équipe dijonnaise pour  une course qui semblait plus ouverte qu’à La Rochelle, à la vue de la Start-List. L’objectif annoncé  de Dijon est la deuxième place au général.

 

Julie Marano domine la natation

11h30 le départ est donné, à la première bouée on retrouve Julie en tête suivie de 5 athlètes dont Pauline. Derrière dans la masse, difficile de repérer les dijonnaises. Julie continue de durcir la course devant et de créer des cassures. A la sortie d’eau on retrouve Julie (1) et Pauline (3) accompagnées de 8 autres athlètes dont 3 de Lyon. A 1’40 on retrouve Caroline Mathilde et Laurence, et à 2’15 Adrienne. La longue transition et le début du vélo étirent énormément les groupes. Dès les premiers kilomètres Julie tente de s’échapper et compte 17 s d’avance en haut de la première bosse, un écart qui diminue doucement puisque les 3 lyonnaises veulent rentrer, finalement elle sera reprise dans le troisième tour par le groupe de 10 avec Pauline.

 

Malaise pour Mathilde Lemoine

 

Derrière on retrouve Caroline dans un premier peloton d’une quinzaine de concurrentes à 1 min, puis juste derrière à 30 s un peloton similaire avec Laurence et Adrienne qui travaillent pour recoller devant. Malheureusement Mathilde est victime d’un malaise, elle est prise en charge par les secours. Sur la fin du vélo le groupe de tête n’est plus que de 9 coureuses, une des 3 lyonnaises a lâché le groupe, derrière on retrouve un peloton à 2’ composé d’une bonne trentaine dont les 3 autres dijonnaises qui préparent déjà la course à pied.

 

Dijon peut savourer la victoire © DT
Dijon peut savourer la victoire © DT

La victoire se profile

Cette dernière est lancée, on retrouve devant la mexicaine des piranhas de Dieppe qui impose un gros rythme, Pauline en 4 ème position et Julie juste derrière s’accrochent. Derrière dans le peloton, nous assistons à une démonstration d’Adrienne et de Caroline qui partent en tête du groupe, Adrienne va creuser l’écart et Caroline contrôler la tête du groupe. A la fin du premier tour les calculs sont faits, Dijon est en tête par équipe, Pauline 4ème Julie 6ème Adrienne 9ème et Caroline au contact de la 15ème place, Lyon Versailles Dieppe et Rouen se retrouvent loin. La fin de course à pied est dure, les duchesses vont puiser dans leurs ressources, galvanisées par la victoire qui se profile.

 

Podium pour Purro et 4 top 15

Mais c’est sans compter sur le retour des lyonnaises, et c’est grâce à un excellent finish des Duchesses que la victoire est acquise, Pauline s’offre son premier podium 3ème, Adrienne termine 8ème avec dans son sillage Julie 9ème, Caroline 15ème et Laurence pour sa première course  termine 51ème avec un excellent travail en vélo pour l’équipe. Les Duchesses s’offrent leur première victoire en championnat  avec brio : 4 athlètes dans le top 15, une belle récompense pour cette équipe qui travaille pour construire ce genre de résultat. Au niveau du classement général, Lyon reste en tête avec 38 points, Dijon prend la deuxième place (36 points) au dépend de Versailles et Dieppe (30 points). Prochain rendez-vous le 14 juillet à Gray pour renouveler l’exploit !

 

Les garçons sur la ligne de départ © DT
Les garçons sur la ligne de départ © DT

Des garçons pas en reste

Les Ducs ont imité leurs homologues féminines à Besançon sur la ½ finale de Division 3, sur un format de course en contre la montre par équipe. Les concurrents avaient  appris, deux jours avant, que le triathlon était transformé en duathlon en raison de la crue du Doubs. Une information qui a obligé les Ducs à changer leur équipe. On y retrouvait  donc Gilles Reboul, Stéphane Aguirre, Romain Massé, Quentin Antoine et Stéphane Vignaud. L’objectif était simple : la qualification en finale, et pour se faire il fallait terminer dans les 5 premières équipes.

 

Mission accomplie

 

La stratégie mise en place, les ducs s’élancent sur les 2.5km de course à pied, emmenés par Romain Massé en 7’54. En vélo ce dernier se sacrifie pour l’équipe et roule sans compter, relayé dans les bosses par Stéphane Vignaud.

Un beau weekend hommage à Eric © DT
Un beau weekend hommage à Eric Lebourg © DT

A la pose du vélo ils ne sont plus que 4 à partir pour les 5 km, Romain est resté au parc, son job terminé. Les compteurs s’affolent, Stéphane Vignaud laisse les trois derniers terminer, Gilles Reboul, Stéphane Aguirre et Quentin Antoine terminent le 5 km en 16’11 et prennent la 4 ème place à 15s du podium en 59’13. Mission accomplie, les Ducs sont qualifiés pour la phase finale en septembre.

Sur la course Open on retrouve Franck Boccard, Christophe Gueniot, Johann Furderer, Luc Toussaint et Arthur Laissus qui terminent également 4ème en 1h06’21. Un weekend dédié à  Éric Lebourg qui est décédé ce Vendredi, il a entraîné en natation nombreux de ces athlètes qui excellent aujourd’hui.

 

 

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.