19 janvier 2021

TCO : Le coup de poker gagnant du SCOD et de Jérémy Cabot

Dans cette ultime étape du Tour de Côte d’Or  cycliste, longue de 130 km de Dijon à Marsannay La Côte, il ne fallait pas être en retard pour prendre l’échappée du jour! A peine 5 km et 12 hommes prennent  la poudre d’escampette. L’équipe du leader a placé un coéquipier à l’avant et se permet donc de ne pas prendre la chasse à sa charge de suite. Récit de la dernière journée par notre consultant de luxe, le directeur sportif du Sporting Club Olympique Dijon, Denis Repérant.

 

L’album photos de la dernière étape ICI

 

Le départ de l'étape sur la place de la libération © Nicolas GOISQUE/NikoPhot
Le départ de l’étape sur la place de la libération © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Le SCO DIJON non représenté relance, mais l’écart continue à progresser. Apres 40kms, on  compte 1 min 30 d’avance pour le groupe de tête, mais L’entente n’est pas totalement sereine, plusieurs coureurs ne souhaitent pas collaborer avec des concurrents  bien placés au général.

 

Le SCO DIJON relance encore.

Au km 45, LE SCOD profite d’un classement montagne pour lancer un  nouveau coup de force dans le but d’esseuler le leader.  Opération réussie, le peloton casse et la première partie se rapproche de l’échappée, Plus que 30 secondes au Km 60. La partie de Poker commence.

Le peloton à Curtil Sur Seine © Philippe MAERTENS/NikoPhot
Le peloton à Curtil Sur Seine © Philippe MAERTENS/NikoPhot

 

Le SCOD a roulé mais se relève. plus personne ne prend les choses en mains, on voit des attaques dont le leader du CC ETUPES qui a la chance d’avoir 2 coéquipiers dans le groupe de tête. Ils sont 4 à rentrer devant et l’écart augmente de nouveau (plus d’une minute). Le maillot jaune ne tient qu à un fil, le leader n’a plus que 2 coéquipiers. Les attaques fusent de nouveau dans l’avant dernier classement montagne. Le peloton se rapproche c’est décousu.

 

 

 

Jérémy Cabot à gauche et Doubey dans la dernière difficulté © Philippe MAERTENS/NikoPhot
Jérémy Cabot à gauche et Fabien Doubey dans la dernière difficulté © Philippe MAERTENS/NikoPhot

Jérémy Cabot dans le bon coup

Le SCOD relance une dernière fois, dans la descente de Beaume La Roche, 3 coureurs sortent dans les parties techniques et opèrent en bas de la descente la jonction avec la tête. On retrouve notamment Jeremy CABOT pour le SCO Dijon. Pas le temps de souffler. Il ne reste plus que 40 km et la dernière difficulté. C’est le moment choisi par le Dijonnais pour attaquer, ça roule vite et au sommet ils ne sont plus que 3 à accompagner Cabot. Le peloton est pointé à 1 min. Sur le circuit final (6kms) à faire 3 fois, on ne se pose pas de question. Devant, il ne reste plus que 3 hommes; tous classés au général à 35 secondes du maillot jaune.  Derrière, ce dernier donne tout ce qu’il lui reste avec son dernier coéquipier.

 

Fabien Doubey remporte l'étape mais c'est Jérémy Cabot deuxième qui endossera au final le maillot jaune de vainqueur © Nicolas GOISQUE/NikoPhot
Fabien Doubey remporte l’étape mais c’est Jérémy Cabot deuxième qui endossera au final le maillot jaune de vainqueur © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Victoire pour Doubey et pour….Cabot
A l’amorce du dernier tour, les trois échappés comptent  55 secondes d’avance. 36 sont nécessaires à l’arrivée pour gagner le général.  Cabot se sait le mieux placé au cumul des places, il ne faut pas prendre de cassure à l’arrivée et ce sera gagné. Le Dijonnais donne tout et termine second de l’étape dans la roue de Fabien Doubey du CC ETUPES. Tout le monde a sorti les chronos, secondes après secondes, on commence à y croire du côté dijonnais. Le maillot jaune passe la ligne, 42 secondes derrière le groupe de tête! C’est gagné pour Jérémy CABOT et le SCO DIJON, ce n’était pas arrivé depuis 2009!

Une superbe réussite sportive pour le SCO DIJON, une belle édition du Tour de Côte D’Or 2016 sous la chaleur et déjà une envie de proposer encore mieux en 2017!

 

Jérémy Cabot est le premier vainqueur dijonnais depuis 2009 © Philippe MAERTENS/NikoPhot
Jérémy Cabot est le premier vainqueur dijonnais depuis 2009 © Philippe MAERTENS/NikoPhot

 

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.