20 octobre 2020

Dijon Triathlon : paroles de promus !!

Après leur 6 ème place lors de la finale du championnat de France des clubs de D2 à Angers ce samedi, les duchesses du Dijon Triathlon accèdent à la D1 en conservant leur deuxième place au classement général. DIJON-SPORTnews a recueilli plusieurs réactions des triathlètes dijonnaises et de leur coach

 

Axel Cerveau © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives
Axel Cerveau © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Axel Cerveau coach : « nous avons mis en place beaucoup de chose en début de saison pour aller chercher un podium et accéder avec cette Division 1, le résultat est donc une grande satisfaction pour le staff et les athlètes. Les filles ont fait un excellent travail tout au long de la saison, elles ont prouvé à Valence qu’elles pouvaient gagner, à La Rochelle et Gray qu’elles pouvaient rivaliser avec les meilleures. Cette dernière étape a été difficile et le résultat n’est pas forcement mérité mais l’objectif principal est rempli, nous accédons à la première Division l’année prochaine. Je suis très heureux de pouvoir accompagner cette équipe dans son projet de haut niveau »

 

 Julie Marano  © Andréa Pierron-DT
Julie Marano © Andréa Pierron-DT

Julie MaranoAngers a été une étape difficile pour ma part, avec une natation aux avants postes, une longue transition pour atteindre le vélo, un velo très très rapide avec 5 autres filles dont Pauline. Avec la chaleur et l’intensité la course à pied fut très difficile .. Je perds 23 places et finis 29 ème au mental et très déçue.. Le point positif c’est qu’une contre performance individuelle est absorbée par la bonne humeur de l’équipe grâce à notre 2ème place au général sur ce championnat D2 ! Place à un peu de repos et un retour à l’entraînement pour préparer la fin de saison. Puis on repartira pour la saison de D1 avec les Duchesses !”

 

 

Pauline Purro  © Andréa Pierron-DT
Pauline Purro © Andréa Pierron-DT

Pauline Purro “je suis ravie par notre parcours cette saison, l’étape d’Angers a été la plus compliquée, le suspens jusqu’au bout pour le classement général. Après une très bonne natation je me retrouve à vélo dans un groupe de 6 avec Julie Marano, nous collaborons toutes très bien. La partie cycliste à été très très dure pour moi car derrière les pelotons roulaient fort donc à 6 c’était  compliqué de résister. Nous déposons les vélos avec 50 Secondes d’avances ( qui est rien du tout après l’effort intense fourni en vélo ), donc je pars à pied les jambes un peu cassées et je mets un bon tour avant de trouver des sensations. Je termine au sprint pour la 5ème place mais malheureusement elle m’échappe. Une course très éprouvante mais je suis  très satisfaite de la performance de l’équipe car on a tout donné et surtout on a été entouré par un staff ( coach, accompagnants et supporteurs ) incroyable qui nous a mené à chaque étape dans des conditions royales. Avec un soutien du club qui booste vraiment, la montée en D1 est à nous donc c’est super.”

 

 

Mégane van Steenwinckel © Andréa Pierron-DT
Mégane van Steenwinckel © Andréa Pierron-DT

Mégane van SteenwinckelPour moi Angers était une étape difficile on a souffert de la chaleur et pour ma part d’ un manque de performance en natation dûe à des blessures de début de saison qui me font rater le groupe en vélo. Pour ce qui est de la montée je suis fière de ce qu’ a réalisé cette belle équipe des Duchesses de Dijon triathlon grâce à un esprit d’ équipe unique et un excellent encadrement nous avons réalisé de belles choses dans ce championnat.”

 

 

laurence Bouard © Andréa Pierron-DT
laurence Bouard © Andréa Pierron-DT

Laurence Bouard : “Je suis fière d’ avoir participer à cette montée avec Dijon et fière du résultat et de cette dernière manche ou tout pouvait encore arriver. L’équipe a fait un super job et le résultat est là. La montée en D1 est l’aboutissement d’un travail d’équipe, le tout emmené par le coach et Agnès en appui. C’est le bilan d’une équipe soudée plus que positif.”

 

 

 

 

Adrienne Langlois © Andréa Pierron-DT
Adrienne Langlois © Andréa Pierron-DT

Adrienne Langlois : Ca y est, la saison des championnats est déjà terminée ! Elle est passée très vite, et l’étape d’hier à Angers l’a clos avec une petite pointe d’amertume quand même ! L’étape a été assez difficile dès le départ, avec une natation dans la Maine qui présentait un courant assez fort, un circuit de vélo sans difficulté qui a permis à tous les groupes de rouler très fort, ne nous permettant pas de faire la différence comme lors des étapes précédentes, et une chaleur étouffante pour la course à pied. Coté ambitions, nous souhaitions classer 3 dijonnaises dans le top 10, pour aboutir si possible à une victoire d’étape, mais nous avions bien vu dès l’analyse de la start list la veille que la bagarre aurait lieu pour ces précieuses places et que nous ne serions pas seules ; Et pour cause, nous n’y sommes pas parvenues, hélas. Par conséquent, c’est avec une petite déception que nous terminons loin du podium de l’étape (6è). Cependant, notre niveau homogène sur toutes les étapes nous permet de conserver notre classement au général, une très belle 2è place qui nous promet la montée en première division l’an prochain, notre objectif de l’année ! Objectif rempli, équipe satisfaite, coach et encadrants comblés : la saison se termine très bien ! Pour ce qui est de la montée en D1 l’an prochain, mes lacunes en natation qui me font déjà beaucoup souffrir en D2 vont me valoir bien des déboires l’an prochain : l’accent sera mis là-dessus pour moi encore l’hiver prochain ! Je suis donc inquiète à l’idée de monter ce cran considérable, mais impatiente de vivre de si près le haut niveau !”

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.