23 juin 2021

En route pour Rio : Marianne Buso et Corentin le Guen chapitre 5

Marianne Buso, joueuse de basket fauteuil à la JDA et Corentin le Guen, joueur de rugby fauteuil à Nuits St Georges seront avec Charles Rozoy les seuls Côte d’Oriens à représenter la France aux jeux paralympiques de Rio du 7 au 18 septembre prochain. A un peu moins de 6 semaines de ce grand rendez-vous ils ont tout deux répondu à l’invitation de DIJON-SPORTnews pour une discussion amicale à bâtons rompus dont voici déjà le 5ème et dernier chapitre. Un grand merci à eux deux.

 

Retrouver ici le chapitre 1,  le chapitre 2  le chapitre 3 et le chapitre 4

 

Corentin © Nicolas GOISQUE/NikoPhot
Corentin © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

 

DSN  : Parlons un peu de la classification des handicaps. Dans une équipe collective handisport il y a des classifications différentes avec des rôles différents pouvez-vous nous expliquer un petit peu ça ?
Marianne BUSO : Au basket les handicaps vont de 0,5 à 4,5 du maximum au minimum. Le total des 5 joueuses sur le parquet ne doit pas excéder 14. Personnellement je suis 4,5 ce qui correspond en gros au pivot en basket valide. Du coup en équipe de France notre 5 de base c’est deux 4,5, deux 1 c’est-à-dire des filles qui n’ont pas du tout d’abdominaux et une 2,5 qui sera plutôt à la mène. Pour schématiser on a souvent des doublettes avec une pivot qui travaille avec une fille à un point qui fait des blocs pour permettre à la pivot de se retrouver en position de shoot. Il y a bien sur plein d’autres compositions différentes c’est donc une dimension indispensable de l’organisation du collectif. En plus de la classification il y a aussi la question de la taille qui ouvre aussi d’autres possibilités. On joue donc sur les qualités physiques des joueuses et sur les classifications.

 

l'EDF de basket fauteuil féminine © Nath Leroy
l’EDF de basket fauteuil féminine © Nath Leroy

 

Corentin LE GUEN : Au rugby les classifications vont de 0,5 à 3,5. Le plus handicapé 0,5 est souvent tétraplégique et le moins 3,5 est plutôt amputé ou alors tétraplégique qui a super bien récupéré avec des abdominaux, de bonnes mains. On a aussi cette même dimension collective qu’au basket avec des rôles différents suivant la classification. Nous on a droit à 8 pts pour 4 joueurs. Un o,5 roule souvent moins vite qu’un 3, il va plus travailler avec son propre 3pts pour faire des blocs un peu comme le 1pt travaille pour son pivot en basket fauteuil. C’est la base des sport co en fauteuil je pense.

 

l'EDF de rugby fauteuil masculine © PCS
l’EDF de rugby fauteuil masculine © PCS

 

DSN : C’est quoi les derniers préparatifs et qu’attendez-vous le plus de cette expérience JO ?
MB : J’ai l’impression que le route est encore longue, il y a encore deux stages, La semaine prochaine nous sommes en tournée en Angleterre avec des matchs contre Canada Hollande Allemagne et Angleterre quasiment le top 4 mondial. On va avoir plein de matchs et des entraînements. Après on a encore des stages un peu moins officiels entre nous sur Lille et St Etienne et enfin 10 jours à côté de Lyon à Lagnieu (o1) où l’on travaillera plus tous les aspects techniques, les systèmes de jeu. Donc encore beaucoup de boulot avant de boucler la valise. A Rio même j’attends surtout de remplir l’objectif, nous visons la 7ème place. J’aimerais vraiment que l’on fasse des bons matchs pour profiter à fond de l’ambiance. Je veux revenir avec de bons souvenir de la compétition et de l’hors compétition.

CLG J’espère que vous viendrez voir le rugby Fauteuil !!
MB C’est clair si tu me dis que c’est le 14 sept , nous on devrait avoir fini
CLG Ben nous avant notre début on ira encourager un peu toute les équipes de France. Sport co comme les autres. Ce que j’attends le plus, c’est peut être le premier match qui va nous lancer dans ces jeux et aussi les deux cérémonies d’ouverture et de fermeture qui risquent d’être magnifiques. Et puis forcément réussir à atteindre cet objectif de médaille de bronze.
MB et CLG On espère vivre une expérience sportive et humaine extraordinaire.

 

Bonne route vers Rio les amis !! © Nicolas GOISQUE/NikoPhot
Bonne route vers Rio les amis !! © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.