3 août 2021

Marie Prouvensier et l'EDF en 1/2 finale des JO

Au terme d’une partie au scénario incroyable, comme seule l’équipe de France féminine de handball sait nous en offrir, les françaises sont parvenues à se qualifier pour les demi finales . Elles affronteront jeudi les Hollandaises qui ont écartés le Brésil. Marie Prouvensier a joué son premier match de la compétition et même si elle a été mise en échec par la gardienne espagnole auteur d’un festival durant cette rencontre, gageons qu’elle gardera de ce quart de finale un fameux souvenir.
 
Marie Prouvensier a vécu de grosses émotion pour sa première rencontre des JO © Nicolas GOISQUE/archivesFantomatiques en première période avec une attaque placée en dessous de tout, les françaises étaient quasi en perdition à la pause (5-12) même si la défense avait quelque peu limité la casse. Dans un scénario hitchkockien la seconde période tenait les supporteurs français en haleine jusque l’égalisation dans les toutes dernière secondes de la partie.
Les prolongations étaient du même tonneau la France prenant l’avantage mais manquant de se faire rattraper sur un ultime tir de Néréa Pena autre grande dame espagnole de la rencontre. Finalement revenue de nulle part grâce notamment à une prestation défensive convaincante et à des montées de balle plus nombreuses en seconde période la France arrache donc sa qualification non sans avoir joué avec les nerfs de tous ses supporteurs; une habitude.
Marie Prouvensier a pris part à la rencontre et a joué 25 minutes Elle a pris deux fois sa chance échouant à chaque fois sur l’excellente gardienne adverse Silvia Navarro. Elle poursuit donc l’aventure dès ce jeudi en demi contre les pays-bas. A noter également l’excellente prestation d’une autre ancienne dijonnaise devenue pilier de défense de l’équipe de France , Béatrice edwige.
 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.