6 avril 2020

Frantz et Guillaumard grands vainqueurs à Urcy

La 58ème édition de la course de Côte D’Urcy s’est déroulée sous un soleil de plomb devant un public d’habitués venu en nombre et c’est Cyrille Frantz qui s’est imposé au classement scratch comme l’an dernier . Mais  ne pouvant plus marquer de points au CHampionnat de France de Montagne de 2ème division, sa voiture n’étant plus habilitée à y concourir, c’est David Guillaumard 2ème du classement scratch qui a fait le plein de points au classement général et qui se rapproche du titre de champion de France .

 

Il lui faudra pour cela résister à Dimitri Pereira sur Norma qui lui a opposé une farouche résistance avant hier à URCY en terminant 3ème au scratch à seulement 238 centièmes de seconde .

 

David Guillaumard 2ème au Scratch mais vainqueur pour la 2ème division © Claude Ducoudray
David Guillaumard 2ème au Scratch mais vainqueur pour la 2ème division © Claude Ducoudray
Cyrille Frantz 1er au scratch © Claude Ducoudray
Cyrille Frantz 1er au scratch © Claude Ducoudray

 

Grosse bagarre

Mis à part Cyrille Frantz, hors concours du fait de sa voiture surpuissante, il y a eu une grosse bagarre entre la seconde et la huitième place et les pilotes cote d’oriens
malgré une grosse attaque n’ont pu pour leur part obtenir mieux que la 7ème place pour David Alexandre et la 8ème place pour Jean-Pierre Bouchard. N’ayant pas l’un et l’autre de programme complet et ayant de plus connu des petits soucis de réglages, ils se sont néanmoins bien battus, le passage à la deuxième division ne leur ayant de surcroît  pas facilité la tâche. Mais ils étaient très proches et on peut espérer que l’an prochain, il leur sera possible de viser plus haut.

 

Jean Pierre Bouchard 8ème au scratch © Claude Ducoudray
Jean Pierre Bouchard 8ème au scratch © Claude Ducoudray
David Alexandre de l'ASAC BOURGOGNE 7ème au scratch © Claude Ducoudray
David Alexandre de l’ASAC BOURGOGNE 7ème au scratch © Claude Ducoudray

 

Une pléthore de locaux

La course de cote d’Urcy est une bonne occasion pour les pilotes locaux de se mettre en valeur devant un public dijonnais tout acquis à leur cause et on a pu ainsi dénombrer une bonne dizaine de Côte d’oriens . Dans l’ordre et à la suite d’Alexandre et de Bouchard déjà cités, on trouve Olivier Grégoire, 10ème au scratch et 1er de sa classe, Franck Grégoire 17ème au scratch, Bruno Lucotte excellent dans son groupe et 1er de sa classe, Marion Alexandre sœur de David qui disputait URCY pour la première fois et qui a fait preuve d’une belle agressivité. Cela promet pour l’an prochain si elle persévère. Suivent ensuite Richard PRAT et sa Seat Léon Supercopa, Pascal Claire et sa 306 maxi, David Farge et sa Clio Ragnotti, Bernard Sautereau et sa Honda, Sébastien Delepierre et sa Clio 3 RS, Ludovic Meert et sa Peugeot 205 GTI, Nicolas Ménétrier sur Clio Ragnotti et enfin Corinne Pleux la seconde féminine locale sur une Clio 16 S .

 

Bruno Lucotte 1er de sa classe en groupe A © Claude Ducoudray
Bruno Lucotte 1er de sa classe en groupe A © Claude Ducoudray
Marion Alexandre ASAC Bourgogne 1ère course à URCY © Claude Ducoudray
Marion Alexandre ASAC Bourgogne 1ère course à URCY © Claude Ducoudray

 

Des historiques qui complètent le spectacle

Un plateau de Véhicules Historiques de Compétition, tous plus beaux les uns que les autres,  venait en complément du plateau des modernes et c’est un Saône et Loirien, Jacky Bonnot qui l’a emporté sur une monoplace AXONE de sa construction. La réussite de l’édition 2016 démontre que le parti prix de passer l’épreuve d’Urcy en CFM de 2ème division et d’y adjoindre une catégorie de véhicules historiques n’était pas une utopie. La route est longue mais le chemin est désormais tracé !

 

Jacky Bonnot Vainqueur de l'épreuve VHC au volant de son AXONE © Claude Ducoudray
Jacky Bonnot Vainqueur de l’épreuve VHC au volant de son AXONE © Claude Ducoudray

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.