1 avril 2020

CDB – Besançon : un halléchant derby

1er match de LFH de la saison 2016-2017 ce vendredi au Palais des sports et premier choc avec le derby Dijon Besançon. Au delà de la “rivalité” régionale ancestrale, ce match revêt cette année une saveur particulière puisque c’est un choc de haut de tableau (certes une seule journée a été jouée) dont le vainqueur sortira leader. Anecdotique à cette époque de l’année? Pas forcément sur un plan dynamique et psychologique. Ce qui est sur c’est que, côté public dijonnais on a hâte de découvrir son équipe qui a réussi une préparation encourageante et n’a pas raté son entrée en s’imposant d’entrée à Chambray

 

Les retrouvailles entre Dijon et Besançon ont souvent donné des duels intenses et à suspense. Si dernièrement (en dehors de l’année dernière) on se souvient surtout de rencontres homériques pour la “survie” en LFH on espère que cette année l’opposition aura lieu à un autre étage du classement.

 

Tervel / Maréchal un duel de coach qui se connaissent par coeur © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives
Tervel / Maréchal un duel de coach qui se connaissent par coeur © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

 

Maréchal face à ses “élèves”

Pour Christophe Maréchal c’est forcément un match particulier. Rappelons que le technicien dijonnais a passé une quinzaine d’année à Besançon, club avec lequel il a tout gagné notamment lors d’une année 2003 mémorable. Clin d’oeil supplémentaire, il a face à lui sur le banc deux de ses anciennes joueuses, Raphaëlle Tervel et Sandrine Mariot; autant dire des deux côtés que les techniciens du soir se connaissent par coeur et que ce duel là aussi vaut son pesant de moutarde ou de cancoillote c’est selon.

 

Une opposition à priori serrée © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives
Une opposition à priori serrée © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Besançon, un collectif avant tout

On pourrait rajouter que Dijon et Besançon sont deux formations qui se ressemblent. Les deux équipes ne disposent pas de budgets astronomiques et ne comptent donc pas d’énorme stars dans leurs effectif. Les Bisontines s’appuie donc avant tout sur le collectif et l’état d’esprit. Elles excellent en montée de balle et joue très vite en contre, une secteur de jeu que Dijon devra contrôler. On notera le retour dans l’effectif d’Alice Lévèque la jeune internationale française qui elle aussi est un symbôle de ce derby puisqu’elle a joué pour les deux clubs. Avec ce profil assez similaires à celui de son adversaire du soir, on s’attend à un duel serré et un match intéressant.

 

Enchaîner pour engranger de la confiance.

Dijon vient de remporter son premier match de la saison, chose qui ne lui était plus arrivé depuis plusieurs saison. Le CDB a l’occasion d’enchaîner par une seconde victoire ce qui le lancerait idéalement dans sa saison et permettrait d’engranger de la confiance. Les récents résultats ont en tous cas attiser la curiosité des supporteurs et chacun est impatient de découvrir ce CDB version 2016-2017 avec ses recrues dont on a vu lors de la rencontre à Chambray qu’elle prenait toute leu place dans le collectif.

 

Sylla fait partie des jeunes qui pourrainet vraiment s'épanouir cette année © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives
Sylla fait partie des jeunes qui pourrainet vraiment s’épanouir cette année © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

quel visage (s) pour ce CDB ?

 

Avec le départ de nombreuses joueuses à l’intersaison on est aussi curieux de voir, outre les recrues, si les Lathoud, Bouchard, Dewez, Houlet ou Sylla vont monter en puissance et gagner leur place, mais aussi si les Skolkova ou Moretto seront efficace aux côtés d’une demi centre petite, rapide et expérimenté telle que l’est Sonja Frey. Enfin on veut aussi découvrir la nouvelle pivot brésilienne Tamirés Morena qui venant d’arriver aura sans doute besoin d’u temps d’adaptation. Bref il ne manque pas de raison de s’intéresser très fortement à ce derby .

 

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.