22 avril 2021

DFCO : Maintenant, il faut les trois points !

Ce samedi soir, le DFCO débute une semaine à trois matches avec la réception de Metz. Actuellement 16e avec trois points, les Dijonnais doivent prendre des points contre un concurrent direct, en forme en ce début de saison.

 

Dijon veut décrocher son deuxième succès de la saison. Crédit : Nicolas GOISQUE.
Dijon veut décrocher son deuxième succès de la saison. Crédit : Nicolas GOISQUE.

La dernière fois que Metz s’est déplacé à Gaston-Gérard, il n’a pas laissé de bons souvenirs aux supporters présents au stade. Le 1er mai dernier, à l’occasion de la 36e journée de Ligue 2, les Messins étaient venus mettre une claque aux Dijonnais, alors assurés de monter en Ligue 1 (4-0). S’il y a cinq mois, ce match était un choc de Ligue 2, aujourd’hui c’est un duel de promus, le premier en Ligue 1, voulant assurer leur maintien dans l’élite. Un contexte différent tout comme la forme des deux formations actuellement. A l’inverse des Lorrains qui réussissent un très bon début de saison, 4e avec trois victoires en quatre matches, les Dijonnais sont un peu plus en difficulté. Avec seulement trois points, Dijon flirte déjà avec la zone rouge, 17e à égalité de points avec Angers, Nantes et Nancy (17e, 18e et 19e). Déjà défaits contre un concurrent direct le week-end dernier, à Angers alors que le SCO était réduit à 10, les coéquipiers de Cédric Varrault doivent réagir dans un match déjà important pour eux. “Le match contre Metz est pour nous primordial, lance Olivier Dall’Oglio l’entraîneur bourguignon. Le décor est planté.

“Il faut être meilleur collectivement”

Pour éviter de revivre la même mésaventure que dans le Maine-et-Loire, Dijon devra mettre d’avantage d’impact physique. “Il faut être un peu plus dans la résistance physique. Nous allons de nouveau tomber sur des joueurs très puissants. Il y a de grandes chances qu’on ait le ballon, et dans sa manipulation, le mot d’ordre sera d’être un peu plus appliqué et patient.” L’apprentissage du haut-niveau est donc difficile mais le DFCO va devoir vite apprendre ses leçons. Au-delà du simple aspect physique, les Côte-d’oriens doivent également monter en régime sur le plan de la technique et de la concentration. “On ne refuse pas le jeu, mais il faut être meilleur collectivement. Il y a des bons passages, mais il y a des moments où l’on fait trop de fautes directes, de mauvais contrôles ou de mésententes. Dans les deux surfaces, il faut être solide. Là où l’on peut progresser très vite, c’est sur la concentration et le déchet technique.” De retour dans le groupe la semaine dernière, Marvin Martin a rechuté et ses douleurs aux adducteurs se sont réveillées. Il ne sera donc pas présent pour ce cinquième match de la saison, tout comme Jordan Marié, suspendu. Jérémie Bela, Anthony Belmonte, Quentin Bernard et Jordan Lotiès ne sont également pas dans le groupe dijonnais.

Le groupe dijonnais contre le FC Metz

Leroy, Reynet – Abdelhamid, Bouka Moutou, Chafik, Lang, Rüfli, Varrault – Abeid, Amalfitano, Balmont, Gastien, Lees-Melou, Sammaritano – Bahamboula, Diony, Rivière, Tavares

Blessés : Martin (adducteurs) et Rosier (reprise)

Suspendu : Marié

Choix de l’entraîneur : Allain, Bela, Belmonte, Bernard, Loties, Sarrabayrouse

(Crédit : DFCO.fr)

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.