23 avril 2021

Paralympiques : Rozoy bredouille, C le Guen enfin vainqueur.

Pour les Athlètes Côte d’oriens, la compétition aux jeux paralympiques de Rio se terminait ce samedi avec, pour le rugbyman Corentin le Guen, un match de classement pour les places 7-8 face au pays hôte, le Brésil; et pour le nageur Charles Rozoy, une ultime course pour chercher une éventuelle médaille sur 200 m 4 nages. La fortune a été diverse pour nos représentants

 

Ces jeux de Rio n'auront pas souri à Charles Copie d'écran France TV
Ces jeux de Rio n’auront pas souri à Charles Copie d’écran France TV

Auteur de la 5ème place à Londres sur cette distance du 200 m nage libre, Charles Rozoy, collectionneur des places d’honneur jusque là (4ème sur 100 m papilon et 50 m nage libre, 5ème sur 100 m brasse) avait un dernier espoir d’aller chercher une breloque. Malheureusement il termine dernier de cette finale et rentre donc sans récompense à la maison. Sur les réseaux sociaux, il ne cachait pas sa déception : “C’est fini pour moi retour au vestiaire bredouille, très dur pour le moral même si j’ai tout donné ! Merci pour votre soutien à tous ! Hâte de rentrer à Dijon J’ai vraiment tout donné, je n’ai aucun regrets même si je suis très déçu”

 

Corentin Le GUEN et l'équipe de France finissent sur une bonne note © Pascal PCS
Corentin Le GUEN et l’équipe de France finissent sur une bonne note © Pascal PCS

Déçu, Corentin le Guen l’était tout autant après les trois matchs de poule de l’équipe de France de basket fauteuil face aux USA à la Chine et à la Suède tous perdus. Il restait donc à jouer une dernière rencontre contre le Brésil pour espérer faire mieux qu’à Londres où la France avait terminé 8ème. Mission accomplie avec une victoire 59-54  . Une rencontre suivie sur place comme les précédentes par la mère de Corentin qui nous envoie sa réaction : ” les français ont gagné hier contre le Brésil et obtiennent la 7eme place, une de mieux qu à Londres. Le match était top et l ambiance on en parle même pas. L’ arène était pleine, plus de 10 000 personnes déchaînées pour une vingtaine de francais qui n’ ont pas démérité, au point d’ être quasi aphones à force de crier Le rugby fauteuil a fait le buzz ici, c’est génial

 

Mariane Buso et Corentin Le Guen disputaient leurs premiers jeux et peuvent en espérer d'autres © Pascal PCS et copie d'écran France TV
Marianne Buso et Corentin Le Guen disputaient leurs premiers jeux et peuvent en espérer d’autres © Pascal PCS et copie d’écran France TV

Les jeux sont maintenant terminés avec des fortunes diverses. On doit malheureusement dire qu’aucun des côte d’oriens présent à Rio n’aura atteint son objectif initial : 0 médailles pour Charles Rozoy qui espérait à minima une breloque (notamment sur 100 m papillon, sa spécialité dont il était tenant du titre) voire plus; une huitième place pour Marianne Buso et l’équipe de France de rugby fauteuil qui visait la 7ème place et une 7ème place pour Corentin Le Guen avec l’équipe de France de Rugby Fauteuil alors qu’il visait une médaille de bronze.  Si pour Charles c’était ses derniers jeux , Marianne et Corentin peuvent eux espérer des lendemains meilleurs dès 2020 à Tokyo ?

 

 

 

 

 

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.