16 septembre 2019

F Basile : un champion olympique en guest star à la fête du judo

Le jeune Turinois Fabio Basile (21 ans) a impressionné le monde du judo en devenant début août à Rio champion Olympique dans la catégorie des – 66 kgs en remportant avec la manière l’ensemble des combats de sa journée. Propulsé star dans son pays, le jeune homme ne touche guère terre depuis son titre mais garde la tête sur les épaules et exprime son plaisir de participer avec les jeunes judokas à cette fête du judo organisée par l’ADBJ 21-25.

 

Les photos de l’entraînement de samedi matin animé par Fabio Basile ICI

 

5 ippons impeccables et une victoire en moins de 90 secondes en finale sur le champion du monde sud coréen An Baul, et Fabio Basile conquiert un titre olympique il faut bien le dire à la surprise générale. Ami de Joris Antonioli, sociétaire de l’Alliance Judo Besançon Dijon  21-25, il sera la “vedette ” de ce grand weekend de la discipline à Dijon.

 

Fabio Basile a survolé sa catégorie de poids à Rio © Nicolas GOISQUE/NikoPhot
Fabio Basile a survolé sa catégorie de poids à Rio © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Une notoriété nouvelle 

Médaillé de bronze à Kazan aux championnats d’Europe en Avril, vainqueur en Mars du Continental de Casablanca, Fabio Basile a vécu un tournoi Olympique de rêve”Une sensation incroyable, une journée fantastique mais difficile. Tous les athlètes se préparent durant 4 ans pour cette échéance, celaà a été une rude journée”. Depuis le jeune homme n’a pratiquement pas arrêté répondant à de très nombreuses sollicitations. ” ma victoire a fait bouger les choses en Italie où le Judo n’est pas vraiment un sport phare. Aujourd’hui des inconnus me tutoient, tout le monde vient me saluer quand je vais boire un verre.

 

Une maturité impressionnante

 

Plus positivement, les jeunes s’intéressent au judo, les licences sont en augmentation et je suis heureux de tenir un rôle d’ambassadeur”. Un rôle qu’il jouera donc à Dijon notamment ce samedi en dirigeant un entraînement  ce matin pour les enseignants et ceinture noire de Bourgogne Franche Comté puis en participant avec plus de 500 jeunes à la fête du judo cet après midiUne notoriété soudaine qui ne déstabilise pas le champion :” à 17 ans il a fallu que je laisse la famille et les amis de côté pour me consacre à mon sport, je me suis débrouillé seul pour tout et c’est vrai que j’ai acquis de la maturité”.

 

Fabio a animé un entraînement en matinée © Nicolas GOISQUE/NikoPhot
Fabio a animé un entraînement en matinée © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Qualité plutôt que quantité

Fabio qui regrette le retrait de Rome dan la course aux JO 2024, ne compte pas s’arrêter là. Cependant le jeune homme ne souhaite pas s’éparpiller: “je privilégie 4 grand rendez vous maximum par saison, je préfère bien travailler et me préparer pour quelques rendez vous”. Les prochaines échéances prévues à son calendrier sotn donc le grand chelem de Tokyo en décembre et les championnat d’Europe à Varsovie en avril, dans un premier temps. Public Dijonnais profitez de la gratuité de l’événement pour venir découvrir ce jeune judoka sympathique aux techniques étonnantes tout au long de l’après-midi au palais des sports

 

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.