17 septembre 2019

Le DBHB jamais loin de Pontault mais battu au final

On attendait avec impatience l’entrée en lice du DBHB dans ce championnat de Pro D2 après le report de son match initial St Gratien Sannois. En déplacement à Pontault Combault, une formation qui avait bien débuté par une victoire à Valence, Dijon a toujours été au contact mais a couru derrière le score durant toute la seconde période. Finalement les dernières minutes lui ont été fatales (30-27).

 

Il reste du pain sur la planche pour le staff dijonnais © Eric BONTEMPS archives
Il reste du pain sur la planche pour le staff dijonnais © Eric BONTEMPS archives

Il y aura forcément des regrets après cette rencontre car on a l’impression que Dijon n’a pas forcément été dominé par son adversaire même si Pontault a livré une belle partie, il lui a juste manqué d’un peu d’efficacité offensive.

 

Candéias contrarie Dijon

Les deux premières tentatives dijonnaises de Poletti et de François Marie trouvent le gardien portugais Candéias à la parade. C’est donc Pontault qui ouvre le score (2-0,3′). Dijon revient cependant rapidement (3-3,6′). dès lors le match reste serré mais Dijon continue à buter sur le dernier rempart local ce qui ne lui permet pas de prendre le score. Les bourguignons compteront tout de même deux longueurs d’avance (9-11,23′ – 10-12,25′) mais sont finalement juste derrière à la pause avec un 3-1 final pour Pontaut (14-13,30′).

 

Vaine course poursuite

Et ce petit but, le DBHB va le traîner durant 25 minutes, égalisant à plusieurs reprises mais ne parvenant plus à repasser devant. Candéias poursuit son oeuvre (15 arrêt à 37% au final) et de l’autre côté du terrain l’ailier Etienne Mocquais est insolent de réussite (13/14). L’absence d’un demi-centre d’expérience nuit au rendement dijonnais, le jeu manquant quelque peu de fluidité .

même si c'est anecdotique Pierrick Naudin est encore le meilleur buteur dijonnais © Eric BONTEMPS archives
même si c’est anecdotique Pierrick Naudin est encore le meilleur buteur dijonnais © Eric BONTEMPS archives

Toutes ces petites choses font que tout en ayant l’impression d’être en capacité de passer devant, le DBHB n’y parviendra jamais. Encore dans le coup à 5 minutes du terme (26-25,55′) le DBHB encaisse un 3-0 suite au deux minutes d’exclusion prises par Lilian Pasquet (29-25,57′). Les dés sont définitivement jetés.

Après deux journées (même si Dijon n’en a joué qu’une) le DBHB est en toute queue de peloton avec 0 points. Cela est bien sûr anecdotique pour le moment mais prendre des points face au leader Tremblay, annoncé comme un épouvantail de cette Pro D2 jeudi prochain serait une sacrée bonne idée tout de même.

 

 

 

 

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.