18 septembre 2019

Choc de haut de tableau à Paris pour la JDA

Après ses deux victoires consécutives au palais des sports face au Portel et à Gravelines durant lesquelles la JDA a fait étalage notamment de son adresse extérieure mais pas que, Dijon retrouve le chemin des voyages avec un déplacement dans la capitale pour y affronter le Paris Levallois dans un choc de haut de tableau. Les Parisiens actuellement 3ème présentent le même bilan que les Dijonnais avec 2 victoires et une défaites. Une confrontation qui s’annonce très intéressante

 

Lors de leur dernier matchs les deux formations ont rivalisé d’adresse notamment à trois points avec des statistiques impressionnantes 13/23 à 57% pour Dijon, 9/18 à 50% pour Paris. De là à résumer la rencontre de ce soir à un concours de tirs aux pigeons, il y a un pas que nous ne franchirons pas.

 

Axel Julien réussit un bon début de saison © Nicolas GOISQUE/NikoPhot
Axel Julien réussit un bon début de saison © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Installer une dynamique de victoires

Dijon a réalisé sans doute sa meilleure prestation face à Gravelines, même si ses deux premiers matchs n’étaient pas laids non plus. Sur le plan de la constance, il y a eu du mieux. Pas de trou d’air si on excepte la toute fin de match mais le score était fait. On a vu surtout un collectif (même si Miles a été énorme) qui pouvait être dangereux de partout. L’adresse extérieure insolente de Dijon sur les dernières rencontres ouvrent des brèches dans le défense adverse qui permettent un jeu en pénétration, des drives intéressants. Si l’intérieur est toujours privé d’Allingue, le rookie Miles a montré qu’on pouvait vraiment compter sur lui et la paire de pivot Passave Mbida, même si le premier reste très sanctionné a aussi prouver qu’elle pouvait peser dans les raquettes. Ajoutons que Dijon possède avec Holston-Julien un duo de meneurs très efficaces à la passe,comme au shoot ou au drive. Bref Dijon a des armes offensives et comme on sait que la défense reste le leitmotiv de Legname, quand la concentration est présente d’un bout à l’autre, la JDA est capable d’inquiéter tout le monde, voire plus, dans cette PRO A.

 

Attention à Paris !!

Que pense d’ailleurs le coach bourguignon de l’opposition de ce soir  : “C’est une équipe qui est au même niveau que nous avec 2 victoires et 1 défaite au bilan, auteur d’un bon début de championnat. Le Paris-Levallois est une équipe avec des joueurs de haut niveau sur les lignes arrières. Ils ont également des jeunes joueurs et des gars expérimentés comme Gradit, Ndoye et Sane.

Laurent Legname se méfie de Paris © Nicolas GOISQUE/NikoPhot
Laurent Legname se méfie de Paris © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Il faudra faire attention à Vincent Poirier qui est l’éclosion de ce début de saison au sein de l’équipe parisienne. On va affronter une équipe qui est en confiance, 3 jours seulement après notre match face au BCM Gravelines(Site officiel JDA)Paris a également réussi face à Limoges une prestation très aboutie. Landing Sane a notamment été énorme sur son aile, Maleye Ndoye pas en reste et Rémi Lesca est lui un meneur expérimenté et “vicieux” enclin à faire déjouer l’adversaire. Frédéric Fauthoux imprime petit à petit de plus en  plus sa patte à ce PL qu’ il faudra évidemment respecter. En jouant son jeu avec sérieux, Dijon a cependant les arguments pour réussir une performance.

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.