18 septembre 2019

Massy – DBHB : une nouvelle défaite frustrante pour Dijon

En déplacement à Massy ce samedi pour le compte de la 6ème journée de Proligue de handball, le Dijon Bourgogne Handball espérait bien effacer les souvenirs de deux premiers matchs loin de ses terres plutôt mal négociés. Malheureusement les Dijonnais ont quitté l’Essone une nouvelle fois frustrés, avec une troisième défaite en autant de déplacement cette saison (26-25). Pourtant Dijon a encore fait la course entête jusqu’au money time; de quoi rager !!

 

Avec 11 buts à son actif Pierrick Naudin a encore été très efficace © NikoPhort archives
Avec 11 buts à son actif Pierrick Naudin a encore été très efficace © NikoPhort archives

l’entame de match est bonne pour Dijon , après une première réalisation locale, Cédric Loupadière puis Pierrick Naudin (auteur encore de 11 buts ce soir) placent les Bourguignons en tête (1-3, 8′).Malgré une exclusion temporaire de Rondel le capitaine dijonnais donne même 4 longueurs d’avance à Dijon au quart d’heure de jeu.

 

Dijon prend les affaires en mains

 

On démarre le match dans les meilleurs conditions; défensivement on est bien en place avec peu de solution de tir pour l’équipe adverse et notre Gardien Helal  fait des arrêts” confit l’entraîneur adjoint Samuel Pécaud. Le score continue de gonfler en faveur des visteurs  jusqu’à 12-6, 23′ les hommes de Richardson  alternant montée de balle et buts sur attaque placée.  Mais Dijon ne peut se permettre le moindre relâchement; ainsi sur quelques approximations,  pertes de balles et  tirs ratés, Massy passe un 4-1 final pour limiter la casse à la pause (13-10, 30′)

 

 

Loupadière a été un des hommes de cette rencontre avec 6 buts mais une disqualification directe à la fin du match © NikoPhot
Loupadière a été un des hommes de cette rencontre avec 6 buts mais une disqualification directe à la fin du match © NikoPhot

Massy revient inexorablement

Durant 10 minutes après le repos Dijon tient toujours le rythme et Pasquet et Naudin notamment permettent de ramener l’écart à +5 (14-19, 42′) obligeant Benjamin Braux à dégainer un temps mort. Massy en sort regonflé et poussé par le public chaud du centre omnisports Pierre de Coubertin, passe alors un 11-4 cinglant, sous l’impulsion de Luc Steins et Johann Caron intenables, pour tout d’abord égaliser puis prendre les devants (25-23, 56′). Au tour de Richardson de poser son temps mort. Là aussi c’est bénéfique puisque Naudin et Chardon obtiennent l’égalisation à 2’30 du terme (25-25). Malheureusement Massy sera le seul à marquer durant ces ultimes instants (26-25,60′). Loupadière récoltera même une disqualification directe sous le coup de la frustration.

 

Sam Pecaud était comme toute l'équipe extrêmement déçu © Nicolas GOISQUE/archives
Sam Pecaud était comme toute l’équipe extrêmement déçu © Nicolas GOISQUE/archives

Sam Pécaud nous conte cette seconde période difficile : ” En 2 ème mi temps on reste devant mais on sent que l’on perd petit à petit le fil du match.Q uand Massy égalise à la 53 ème ça devient compliqué mentalement et physiquement. Après ça se joue à pas grand chose; tu te dis comment tu peux perdre un match comme ça on a les occasions pour revenir à la fin mais on ne marque pas. On est forcément très déçu l’équipe a répondu présent jusqu’à la 45 ème mais ça ne suffit pas. Il faudra en faire plus et être plus exigent sur les petits détails,, sur le respect des consignes sinon tu te mets en difficulté et tu doutes dans les moments importants alors que c’est là où tu dois t appuyer sur quelque chose de concret. On a encore du travail et il faut rester positifs pour continuer à avancer

 

 

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.