18 novembre 2019

En panne d'adresse, la JDA Fauteuil s'incline face à Lille

Après deux premières défaites rageantes pour une JDA Basket fauteuil n’exploitant pas au mieux son potentiel, les coéquipiers du capitaine Guillaume Legendre recevaient ce samedi Lille en espérant enfin montrer tout ce dont ils sont capables. Malheureusement Dijon n’est une fois de plus pas arrivé à se libérer notamment dans le secteur offensif avec un pourcentage d’adresse catastrophique qui a “offert” aux Lillois une victoire incontestable au vu du scénario (41-52)
 
Les photos de la rencontre ici
 
Apres un long discours du coach Damien Lordel la JDA débute le match avec le même 5 de depart que la semaine dernière à Strasbourg et avec une volonte de defendre tres haut!! Le debut de match est équilibré mais la JDA est sanctionnée cash à chaque erreurs de placement.
 

La défense dijonnaise a limité les dégâts © Nicolas GOISQUE/NikoPhot
La défense dijonnaise a limité les dégâts © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

La défense “sauve l’attaque”
En attaque l’ adresse fait cruellement défaut et  n’ est pas suffisante pour garder le contact avec l’ adversaire lillois. La defense agressive et en place des dijonnais va toutefois permettre de limiter les dégats (8-10,10′). Durant le deuxième quart temps le scénario se répète :  à plusieurs reprises les joueurs lillois se retrouvent dans l’ incapacité de shooter et rendent la balle aux locaux pour 24s mais ces derniers ne profitent pas non plus de ces ballons gagnés pour revenir aux score. Côté visiteurs l’adresse est, elle, au rendez vous quand les shoots sont possibles. L’écart se creuse donc et Dijon accuse 7 longuers de retard à la pause (18-25,20′)
 
Dijon a trop manqué d'adresse © Nicolas GOISQUE/NikoPhot
Dijon a trop manqué d’adresse © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Faillite offensive fatale
Les nombreux (une fois de plus) supporteurs qui ont envahis les gradins de Boivin espèrent bien sûr que l’adresse va revenir côté local en seconde période. Las le troisième quart est le moins prolifique de tous pour les troupes de Damien Lordel qui semblent comme tétanisées au moment de tirer. Sans être géniaux, les Nordistes ne se font pas prier pour augmenter leur matelas et entame le dernier tiers en position plus que favorable (24-37,30′). La JDA comme a son habitude se libère offensivement dans le dernier quart tout en relâchant quelque peu la défense. Il est de toute façon  trop tard et c est une nouvelle défaite très dure à avaler  pour la Jeanne (41-52,40′)
 
Le capitaine dijonnais garde espoir © Nicolas GOISQUE/NikoPhot
Le capitaine dijonnais garde espoir © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Réaction du capitaine Guillaume Legendre
” la défaite serait plus facile à vivre si l’ adversaire était vraiment injouable et que l’ on ait tous fait ce qu’il fallait pour gagner.  Mais depuis le saison, j’ai le sentiment que ces matchs sont à notre portée.  On va continuer a travailler dur et j’aimerais qu’ on joue simplement sur nos forces et les résultats suivront. J’ ai confiance en ce groupe et nos coachs pour redresser la barre”.
JDA – Lille 41-52 (8-10, 10-15, 6-12, 17-15) Legendre 12 Lordel 10, Beaulieu 8, Thieurmel 6, Buso 3, Vedin 2

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.