25 septembre 2020

Stade Dijonnais – Graulhet : gagner à domicile pour confirmer

Le Stade Dijonnais a enfin débloqué son compteur victoire à Grasse la semaine dernière, après avoir laissé filer des occasions à domicile notamment face à Nîmes ou l’ASVEL. Libérés de ce poids, les stadistes ont l’occasion d’enchaîner en recevant ce dimanche après -midi Graulhet, lanterne rouge de leur groupe. Mais attention, cette position n’est pas forcément révélatrice et Dijon devra être performant dans tous les secteurs s’il veut continuer à se donner un peu d’air.

 

Penser qu’avec 5 défaites pour autant de matchs, Graulhet serait un adversaire facile serait commettre une erreur grossière. Sur leurs 5 matchs les Tarnais n’ont effet affronté que des pensionnaires du top 6 de la poule dont les épouvantails Strasbourg et Mâcon.

 

Un succès dijonnais passera par une prestation défensive sans faille © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives
Un succès dijonnais passera par une prestation défensive sans faille © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Attention à Graulhet.

Si l’on ajoute qu’ils ne se sont inclinés que de 5 points face à Strasbourg en ouverture et qu’ils n’étaient vraiment pas loin de battre Lavaur la semaine dernière, on se dit tout de suite qu’il faut se méfier de cette formation. C’est en outre une équipe qui a marqué trois fois plus d’essais que Dijon (même si elle en a encaissé beaucoup plus notamment face à Mâcon) et qui a l’expérience de la fédérale 1. On peut se douter qu’elle a fait de son déplacement chez le promu Dijon, un objectif de première victoire cette saison. Voici les hommes de Bonventre et Humblot prévenus pour autant  qu’il fallait les prévenir.

 

Des mots d’ordre.

Pour obtenir sa première victoire la semaine passée, Dijon avait dû faire preuve de valeurs fondamentales dans le rugby. De la discipline d’abord en évitant de se mettre à la faute et de concéder des points faciles, de la rigueur défensive ensuite avec une vigilance de tous les instants. Gardons en mémoire que les adversaires venus jusqu’alors à Bourillot ont parfaitement exploité les errements défensifs locaux. Un placage raté, une indiscipline sur un regroupement…. Tout ça se paye cash à ce niveau.

Dijon doit faire preuve de plus de justesse technique sur le plan offensif © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives
Dijon doit faire preuve de plus de justesse technique sur le plan offensif © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Dijon a pour le moment du mal à mettre en place  son jeu offensif, il doit donc être irréprochable en défense, tout en cherchant à mieux exploiter ses munitions. La conquête n’est pas forcément à mettre en cause; l’alignement en touche et la mêlé ont comme à Grasse plutôt fonctionné  correctement. C’est dans la finition, le dernier geste, la décision ou la passe juste (la justesse technique) que le stade doit encore progresser offensivement, même si l’essai de Nava à Grasse est encourageant sur ce plan là. Les intentions , on le sent, sont là, l’enthousiasme aussi, reste à être plus précis.

Si Dijon parvient 80 minutes durant à mettre en place son jeu en respectant les fondamentaux, il a alors l’opportunité de se donner un bon bol d’air avant d’affronter les cadors lors des matchs à venir.

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.