25 août 2019

Succès probant de la JDA Fauteuil sur St Ouen

Après sa première victoire décrochée face au promu Guilherand-Granges la semaine dernière La JDA Fauteuil affrontait samedi l’équipe de Saint Ouen fortement diminuée à l’intersaison par le départ  de joueurs cadres.  Cette équipe conserve tout de même dans ses rangs un redoutable shooteur et l’internationale française Blandine Beltz. Dominateurs durant toute la rencontre  les Dijonnais l’ont largement emporté 85-51

 

Toutes les photos du match ICI

 

A l'image de Seb Verdin 20pts Dijon a été efficace © Nicolas GOISQUE/NikoPhot
A l’image de Seb Verdin 20pts Dijon a été efficace © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

On savait que le piège aurait été de ne pas imposer notre rythme et notre supériorité c est pourquoi nous avons tenu à défendre très haut et rouler fort en contre attaque ” résumai après match Guillaume Legendre le capitaine dijonnais

 

Un troisième quart de feu

Une stratégie payante puisque la JDA a rapidement pris le contrôle du match mais sans pour autant creuser l’écart, la faute  à l’ adresse folle du shooteur adverse Ennadi (29 points au final sur les 51 de son équipe !!) (19-16,10′). Apres quelques ajustement défensif la JDA contrôle de mieux en mieux son adversaire du jour et rentre aux vestiaires avec un confortable écart (39-28,20′).

Marianne Buso a effectué un très bon retour © Nicolas GOISQUE/NikoPhot
Marianne Buso a effectué un très bon retour © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Mais c’est au retour des vestiaires que Dijon va vraiment prendre le large avec un 5 euphorique. L’équipe adverse, en manque de rotation, n’avait pas de solution pour contrer les contre attaque de Sébastien Verdin, les shooteurs dijonnais affichant de surcroît une belle confiance aux tirs.Que dire du retour de Marianne Buso qui, après deux longues semaines d’ indisponibilité, a frôlé la barre des 20 pts. (63-37, 30′).Durant le 4 ème quart la JDA a pu faire tourner son effectif et donner de précieuses minutes de temps de jeu aux jeunes Louis Delion et Ramoune Djenidi .

 

Un capitaine heureux !!

je suis heureux a la fin d’un match quand tous mes coéquipiers ont joué, ces mecs la s’entraînent plus que n’importe qui et leur travail paye ” renchérissait Guillaume Legendre “on savait qu’on était plus fort mais on ne  s’est pas laissé endormir et on est resté agressif 40 min car on avait besoin de travailler pas par excès d’ arrogance au contraire. On sera arrogant le jour ou on estime que l’adversaire ne mérite pas qu’on se donne a fond. On a notamment affronté le meilleur joueur offensif du championnat samedi . on Place 6 joueurs à plus de 10 pts, cela montre notre force collective. J’aime me concentrer sur la passe et samedi les copains ont fait le boulot

JDA – St Ouen 85-51 (19-16, 20-12, 24-9, 22-14) Verdin 20 Buso 18 Beaulieu 14 Lordel 12 Legendre 11 Thieurmel 10

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.