17 août 2019

Le DBHB monte à “l’assaut” des vikings à Cherbourg

Le Dijon Bourgogne handball se rend ce soir à Cherbourg au gymnase Chantereyne, une enceinte surchauffée qui ne lui a jusqu’alors jamais réussi. Pourtant il serait intéressant de faire mentir les statistiques ce soir et ceci pour une triple raison. D’abord poursuivre la remontée au classement après un début d’exercice difficile, ensuite, marquer un adversaire direct pour les play-offs tout en en profitant pour lui passer devant et enfin pour poursuivre une série de victoires, toujours bonne pour la confiance. 

 

Pas forcément content de la manière, lors de la dernière victoire de ses joueurs face au promu St Gratien, le président Delcourt, avec sa verve habituelle avait alors “ordonné” à ses troupes, une victoire obligatoire en terre “viking”.

 

Istvan Redei a rejoint les rangs cherbourgeois à l'intersaison © Anatole Barbier  archives
Istvan Redei a rejoint les rangs cherbourgeois à l’intersaison © Anatole Barbier archives

Des renforts pour Cherbourg

Plutôt performante depuis son accession en Pro D2 La Jeunesse Sportive Cherbourg Manche avait été dès sa première saison à ce niveau la belle surprise de la saison 2014-2015 en accrochant d’emblée les play-offs. La saison dernière, les Normands ont longtemps cru pouvoir rééditer la performance avant de terminer finalement 8ème. Le club est ambitieux et aimerait retrouver l’ivresse de ces matchs couperet. Pour cela Cherbourg a fait signer à l’intersaison, l’ex buteur angevin, l’Espagnol Enrique Plaza Lara déjà dans le top 5 des buteurs en ce début d’année. Il a également recruté Istvan Redeï, ex Dijonnais et de retour en Pro D2 après un passage mitigé en D1 à Cesson Rennes. Les Normands disposent également entre autre avec Rabah Soudani et William Mannebard d’une paire d’ailier très performante. Cherbourg reste sur trois performances négatives, même si pas infamantes ( D à Massy, D contre Tremblay, N à Caen) et voudra donc profiter de la ferveur de ses supporteurs pour reprendre une marche en avant.

 

Dijon en recherche de constance

Le DBHB pour sa part vient d’enchaîner deux victoires d’affilée pour la première fois de la saison. A la prestation plutôt convaincante face à Chartres, notamment en première période, a suivi la victoire plutôt laborieuse face à St Gratien. Durant ces deux rencontres et surtout dans la dernière Dijon a présenté un handball à deux visages. Tantôt collectif séduisant et efficace, tantôt brouillon, personnel et “inquiétant”.

Dès que la défense est présente Helal et Diot peuvent briller dans leur cage, à retenir © NikoPhot
Dès que la défense est présente Helal et Diot peuvent briller dans leur cage, à retenir © NikoPhot

La période référence reste donc la première face à Chartres, celle dont les coéquipiers de Pierrick Naudin , nominé pour être le joueur de Proligue du mois d’Octobre, doivent s’inspirer. L’idée et de maintenir ce niveau de jeu sur la durée d’une rencontre. Pour cela il faut avant tout rester lucide dans les temps faibles et s’appuyer alors sur les consignes, les schémas travaillés à l’entraînement et surtout des choses simples, en se concentrant sur l’activité défensive collective afin de ne pas s’exposer à des trous d’air comme ceux qui ont permis par deux fois à St Gratien de remonter 5 et 7 buts de déficit. Dijon en a les moyens; les mettre en oeuvre lors de ce vrai test à Cherbourg serait bienvenu !

 

Respect des consigne et lucidité doivent guider le DBHB © NikoPhot
Respect des consigne et lucidité doivent guider le DBHB © NikoPhot

 

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.