23 septembre 2019

La JDA au Mans pour une perforance

Après la défaite frustrante de samedi dernier face à Nanterre, la JDA se rend ce soir à Antarès pour y défier le Mans, une formation historique de la PRO A à l’image des titres de champions conquis au début des années 80 et plus récemment en 2006. Encore troisième du dernier exercice, le collectif sarthois reste une valeur sure particulièrement difficile à manoeuvrer dans sa salle.

 

Dijon devra donc poursuivre sur la lignée de ces dernières rencontres qui l’ont vu retrouver une efficacité défensive notamment . Brillant face à Antibes lors de leur dernier déplacement les Dijonnais avaient alors glané un premier succès à l’extérieur qui se faisait attendre jusque là. Pour le moment les deux équipes proposent le même bilan avec 4 victoires pour 4 défaites. A la JDA de faire pencher la balance de son côté.

 

La défense et la présence sous les paniers des deux côtés du terrain seront primordiale pour Dijon © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives
La défense et la présence sous les paniers des deux côtés du terrain seront primordiale pour Dijon © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Solidité derrière.

Depuis trois rencontres, la JDA a retrouvé sa marque de fabrique; à savoir la défense. Maintenir l’armada offensive de Nanterre à 61 points en 40 minutes n’est pas une mince affaire et ne permettre à Antibes de ne scorer que mins de 20 points en une mi-temps sur son parquet en dit long sur la capacité du collectif dijonnais à mettre à mal les velléités adverses. Tout réside cependant dans un mot; collectif, et donc dans un savant équilibre à trouver. Dijon n’est jamais aussi fort que lorsqu’il défend ensemble. Cela ne sera pas de trop pour contrer les co équipiers de Gelabale. On sait ensuite que s’appuyant sur cete force défensive collective, Dijon retrouve plus d’aisance en attaque, reste la question toujours un peu aléatoire de l’adresse. Legname ne dit rien d’autre au moment d’aborder cette rencontre : “Le Mans c’est depuis toujours une grosse équipe de la Pro A. Les JLF sont de qualité avec Gelabale, Amagou et Cornelie et les étrangers complètent très bien ce groupe (Watson, Yarou…). Il y a du talent à tous les postes. Ce sera un match très difficile surtout chez eux. Ils ont besoin de victoires pour retrouver leur standing.À nous de continuer dans la lignée défensive, en espérant être plus adroit et plus consistant en attaque”. (Site officiel JDA)

 

Antarès forteresse difficilement prenable.

A l’instar de Dijon , le Mans est une formation difficile à manoeuvrer dans sa magnifique antre d’Antarès et ses 6000 places. Depuis le début de la saison seul, l’épouvantail monégasque y a raflé la mise et encore sur une bien petite marge (81-83).

l'adresse devra aussi être au rendez-vous pour espérer la victoire  © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives
l’adresse devra aussi être au rendez-vous pour espérer la victoire © Nicolas GOISQUE/NikoPhot archives

Les troupes d’Erman Kunter ne peuvent se permettre trop de points à domicile et elles attendent donc Dijon de pied ferme. . Le Mans est l’une des meilleurs formation derrière la ligne des 3 points avec un pourcentage avoisinant les 40%. Son total de rebonds est également bien supérieurs à celui de la JDA avec quasiment le double de prises en secteur offensif notamment.On le répète donc, le salut des hommes de Legname passera d’abord par une capacité à défendre férocement durant 40 minutes; un exercice qui ne déplaît heureusement pas à la jeanne.

 

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.