18 août 2019

Diagonale des fous 2016 : deux dijonnais dans la course (1)

Tout comme le moufflon du Dijon Single track Matthieu Tharion l’an dernier, qui lui avait fait la traversée intégrale de l’ile,  Rose   et Jean-Luc Laffuge, tout deux membres du club des Coureurs sur Route de Côte d’Or (Les Croco) participaient le weekend du 21-23 octobre dernier à la mythique diagonale des fous; trail de Bourbon à la Réunion; 111 km de Cilaos à St Denis .  Rose nous fait revivre de l’intérieur cette épreuve hors norme en trois épisode dont voici le premier. La suite dès demain

 

Cilaos ville de départ © JLL
Cilaos ville de départ © JLL

Vendredi 21 octobre 2016

Nous sommes arrivés à Cilaos à 11h le matin avec un calme serein.Venant d’apprendre l’abandon de notre cher président des Croco, Eric Chavance qui se trouvait sur le Grand Raid nous étions attristés par cette nouvelle, mais en même temps nous pensions aussi à notre course qui nous attendait.La journée n’a pas été facile mais nous avons géré comme nous avons pu, avec une partie de notre assistance Lionel De Rojas, Laura Imard et Rémy Laffuge (ndlr : le fils de Jean-Luc) qui veillaient sur nous.Le départ approchait à grand pas.Vers les 20h00 Jocelyne Laffuge (ndlr : l’épouse de Jean-Luc) nous donne à manger, j’ai pas très faim mais je me force un peu car ce repas reste très important pour le déroulement de notre course, Joce et Laura sont de vraies mères pour nous, elles déploient beaucoup d’énergie et ce n’est pas fini.

 

Avec l'assistance sur la ligne de départ © JLL
Avec l’assistance sur la ligne de départ © JLL

20h15 vérification des sacs, tout se passe dans la bonne humeur, Ouf! Il ne manque rien, ensuite nous rentrons dans un stade clos réservé aux coureurs, triste de laisser notre assistance, mais réconfortés de penser que nous allons les retrouver sur la course. Départ imminent, ça y est on y est !! J’observe Biquette (ndlr Jean Luc Laffuge), il est confiant.Nous sommes tellement heureux car nous savons que nous allons partager une belle aventure !! Le départ est magique, nous sommes un peu perdus de ne pas apercevoir notre assistance mais nous savons qu’ils sont là. Nous démarrons doucement car nous savons ce qui nous attend.Biquette commence à me ralentir, il a raison.

 

Le terrain de "jeu" © JLL
Le terrain de “jeu” © JLL

Première montée, que de bouchons !! mais tout va bien.Nous arrivons à la Caverne Dufour (Gîte du Piton des Neiges), il commence à faire froid il y a du vent et la pluie arrive, on s’empresse d’arriver au ravitaillement pour la soupe, mais hélas il n’y en a déjà plus.Nous avons décidé de nous habiller chaudement pour redescendre sur Helbourg, la descente est infernale ! un petit dérapage contre un rocher et là! première blessure légère au genou, pas grave, pas le temps d’avoir mal, Biquette est devant avec un bon rythme il faut que je m’accroche à lui jusqu’en bas, en pensant que nous allons retrouver notre assistance pour nous réchauffer. Enfin arrivés de l’enfer nous avons été bichonnés de la tête au pied, réchauffés au cœur et au corps.

 

Paysage grandiose mais que ça monte et descend !!© JLL
Paysage grandiose mais que ça monte et descend !!© JLL

Direction le Trou Blanc et  la Plaine des Merles.

Encore un parcours très difficile, une montée interminable, j’ai bien géré car ce type de montée je l’avais beaucoup travaillé sur Chamonix et Argentières. J’arrive au ravitaillement, je sais que Biquette est derrière, pas très loin. En attendant je me fais strapper le genou blessé par un médecin. Biquette arrive, je vois son regard livide, j’aperçois une grosse fatigue, plus mentale que physique, l’alimentation n’est pas top, il faut manger solide, j’insiste un peu….. beaucoup pour qu’il se nourrisse de pain, il faut arrêter les liquides, il picore les minis sandwichs mais il mange…..

 

 

 

1 thought on “Diagonale des fous 2016 : deux dijonnais dans la course (1)

  1. tres bon recit.pour connaitre un peu la course je retrouve en memoire les paysages et surtout les difficultes a aborder pour finir cette course de ouf .bravo a vous deux et vos accompagnants.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.