18 octobre 2019

La JDA s'écrase sur le Rocher

Face à une formation monégasque supérieure dans tous les domaines, la JDA n’a pas fait illusion (défaite 58-84). Dijon est dans le dur et regarde maintenant vers le bas de classement.

Une différence d’adresse affolante

Crédit photo : Nicolas GOISQUE
La JDA n’a rien pu faire (Crédit photo : Nicolas GOISQUE)

La JDA peut compter sur un Palais des Sports plein à craquer pour être soutenue. Mais cela ne suffira pas à faire trembler l’ogre monégasque, sans scrupule ce vendredi soir. La Jeanne ne tiendra finalement que 6 minutes (13-13), avant de voir l’AS Monaco prendre petit à petit le large. Au terme du premier quart-temps, le score est ainsi de 15-20 avant de se porter à 26-39 lors du retour aux vestiaires. La grande forme monégasque se poursuit dans le troisième quart-temps. La “Roca Team” fait preuve d’une réussite aux trois points presque insolente, là où la Jeanne aura enchaîné les maladresses tout en étant dominée aux rebonds. Des statistiques bien trop insuffisantes pour espérer mettre en danger l’ASM, qui termine ce quart-temps avec une avance considérable de 16 points (43-59). Si le match semble perdu, la JDA a toutefois une réaction d’orgueil au début de l’ultime quart-temps, et s’évertue à aller chercher les Monégasques dans leur propre moitié de terrain, mais cela ne suffira pas malgré un Axel Julien plutôt en réussite et un Ryan Brooks auteur de 21 points. Monaco termine la partie en enfilant des shoots aux trois points avec une facilité déconcertante. Le score final, de 58-84, est sans appel. Dans une mauvaise passe actuellement et à la recherche d’une nouvelle victoire, la JDA va devoir se remobiliser. Le coach Legname, lui, a déjà tiré la sonnette d’alarme.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.