20 janvier 2022

Ch d’Europe de cross : A Miellet : “je suis sur la bonne voie”

Médaillé de bronze par équipe l’an dernier à Hyères lors des championnats d’Europe espoirs de cross country, Alexis Miellet abordait l’édition 2016 à Chia en Sardaigne avec confiance se jugeant en bonne forme. Si sa prestation individuelle est satisfaisante avec un top 20, la performance collective est elle, décevante pour l’équipe de France qui ne prend que la 6ème place. DIJON-SPORTnews a recueilli les impressions du jeune athlète dijonnais.

 

Alexis à l'extrême droite © Jean-Marie Hervio KMSP
Alexis à l’extrême droite © Jean-Marie Hervio KMSP

DSN : Qu’est ce qui prédomine après cette course ? Satisfaction de ta performance personnelle, déception de la performance  collective ? Comment considères tu ces deux résultats ?

Alexis Miellet : Je ne sais pas vraiment si je suis déçu ou si je suis content de mon résultat. Quand on regarde 18ème européen ce n’est pas mal surtout quand on connaît le niveau de malade de  ce championnat et ma 49eme place de l’année passée. Mais j’ai quand même un peu de frustration de pas avoir su être patient plus longtemps ce qui me fait craquer dans les 2.5 derniers km… Par équipe c’est sur on était tous déçu mais sachant qu’ Alexandre Saddedine était grippé je sentais que ça allait être compliqué. Du coup je considère ma place individuelle comme un résultat correct et notre place collective plutôt moyenne au vue de nos capacités.

 

Tu  disais récemment que tu te sentais en bonne forme, sans doute la meilleure que tu n’es jamais eu en cross. Cette course confirme – t’elle cette sensation?

Oui je n’ai jamais été aussi fort qu’en ce moment sur le long. La compétition à confirmé ce que je disais depuis quelques temps. Je termine 18ème mais quand on regarde la course j’ai pris beaucoup de risques et en étant plus prudent ça aurait pu être encore mieux. J’avais vraiment de bonnes sensations hier et ça faisait du bien !

 

Comment s’est passé la compétition ? scénario de course pour toi et pour l’équipe ? Y avait-il une stratégie définie ? Penses tu avoir été trop gourmand en tentant de rester le plus longtemps possible avec le groupe de tête ?

Au niveau de la course c’est pas parti super vite (2.51 au 1er kilo) donc on se marchait un peu dessus pendant les 2 premiers kilomètres mais ensuite les 6 hommes forts du jour se sont détachés et le peloton s’est d’un coup étiré. J’ai hésité à rester en retrait ou prendre le groupe de poursuivants. J’ai finalement décidé de prendre le 2ème groupe pour jouer la 7/10ème place et je le paye malheureusement sur les 2 dernières boucles. Je passe en 14′ 42 au 5000 à 2 sec de la tête en 7ème positions donc la fin à été un peu dure pour moi c’est dommage.

 

© Jean-Marie Hervio KMSP
© Jean-Marie Hervio KMSP

Tu as été champion d’Europe par équipe junior, médaillé de bronze par équipe espoirs, on suppose que tu comptes poursuivre l’aventure EDF par la suite ?

Bien sûr que je compte pour suivre l’aventure EDF et dès cet été avec les Europe sur 1 500m. Je suis vraiment motivé et déterminé et je pense que je suis sur la bonne voie. J’ai fait beaucoup d’effort depuis mon retour de blessure en Mai et ça paye ! Pour les cross je pourrai participer encore à une sélection en espoir l’an prochain aux Europe. Faire un 5/5 chez les jeunes ça serait cool surtout qu’ une belle génération arrive en espoir.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.