21 septembre 2019

JDA – Cholet : La JDA n’a plus le choix

Dans une spirale très négative avec 6 défaites de rang, la JDA voit un adversaire redoutable mais à sa portée se présenter au Palais des Sports, le Cholet Basket. Il y a urgence puisqu’à l’heure où l’on écrit ses lignes, Dijon serait relégué en pro B si le championnat s’arrêtait ce soir après une défaite Dijonnaise. Mais il reste 21 matchs et la JDA doit désormais passer en mode survie, cela commence dès ce soir à 20h30 pour les hommes de Laurent Legname.

 

Jerry Boutsiele réussit une bonne saison © CB Cholet Basket
Jerry Boutsiele réussit une bonne saison © CB Cholet Basket

Ayant subit quelques remous avec un changement dans l’effectif cette semaine (Junior M’bida écarté du groupe professionnel) on ne peut pas dire que Dijon a vécu une préparation tranquille. Après la défaite en terre béarnaise samedi dernier, la faute à une deuxième mi-temps compliquée et un manque d’adresse, c’est le Cholet Basket qui se présente dans la capitale des Ducs

 

Attention Danger

Les Choletais présentent un effectif court comme la JDA (8-9 joueurs principalement utilisés). Souffrant aux rebonds notamment, le secteur intérieur de la JDA aura du travail face au jeune Jerry Boutsiele qui fait une belle première saison en proA et au vieux routier des parquets français Graham Brown. Sur les lignes arrières, Angel Rodriguez et Isaiah Swann seront les fers de lance de l’attaque des visiteurs. David Noel, une autre tête bien connue en pro A sera également à surveiller. Comment oublier Ilian Evtimov, qui joue son meilleur basket à Cholet depuis 2 ans ? L’ancien poste 4 Chalonnais est capable de coup de chaud derrière la ligne des 6 m75, là encore il faudra le surveiller comme le lait sur le feu.

 

Retrouver de la confiance

La JDA comptera sur le soutien de ses supporteurs  © Nicolas GOISQUE/NikoPhot
La JDA comptera sur le soutien de ses supporteurs © Nicolas GOISQUE/NikoPhot

Face à son public et avant les fêtes, la JDA a une occasion idéale de se relancer. On se doit de souligner que la Jeanne semble avoir du mal mentalement cette saison, en témoigne les défaites face à Nanterre ou Villeurbanne en prolongations, mais plus généralement lors des deuxième mi-temps des rencontres où Dijon  ne marque plus grand chose bien trop souvent. Cette carence offensive et au tir n’incite pas à l’optimisme, mais il ne faut sans doute pas grand chose pour raviver la flamme dans cette équipe. Comme par exemple une victoire fondatrice sur ses terres.
La réussite au tir vient de pair avec la confiance, et les maux des Bourguignons viennent en partie de là comme souligné par Legname en conférence de presse. Mais les supporteurs Dijonnais attendent surtout une réaction de guerriers ce soir.Il faudra également pour cela que ces mêmes supporteurs soutiennent leur équipe jusqu’au bout. La suite de la saison de la JDA en dépend.

 

Victorien Renier

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.