1 octobre 2020

Un pas de plus vers le titre pour les filles du HMDB 21

Le Haltérophilie Musculation Dijon Bourgogne 21 était en déplacement à Caen ce weekend pour le 3ème tour de Championnat de France des Clubs. Cette fois, la triangulaire opposait Dijon, Caen et La Ferté Milon. L’objectif l’équipe féminine était de confirmer et assurer l’avance qu’elle avait au classement national. Les garçons quant à eux, ayant du mal à avoir une équipe au maximum de sa forme devaient faire au mieux en comptabilisant un maximum de points.

 

C’est la coupe à moitié pleine que le club dijonnais à quitté la Normandie

Vicky Graillot © hmdb 21
Vicky Graillot © hmdb 21

Les filles pas forcément au Top de leur forme ont tout de même réalisé une bonne partie du travail pour accéder au trophée. Le but était de garder le rythme des performances réalisées au 1er et 2ème tour. Mélanie Bardis a débuté l’arraché à 53kg, pour finir sur un sans faute à 60 kg et terminer à 79 kg à l’épaulé jeté. La cadette Vicky Graillot lui a emboîté le pas; aucun essai manqué également, elle confirme ses progrès techniques et physiques à 65 kg puis 85 kg. Julie Balacé,  pourtant bien préparée n’était pas dans son meilleur jour. Elle assure tout de même ses barres de départ et enregistre 66 kg à l’arraché puis 78 kg à l’épaulé jeté , Agnès Chiquet, sereine réalise un beau 3/3 dans le premier mouvement pour terminer sur 75 kg et 95 kg à l’épaulé jeté. elle échoue de peu à 100 kg et conclut une belle compétition à nouveau pour le quatuor infernal. Les filles accentuent leur avance su Villeneuve Loubet et réalisent la meilleure performance nationale de cette 3ème journée. Le plus gros du travail a été fait. Il ne reste plus qu’à le conclure le 24 février à la finale !

 

Les garçons  ont donné tout ce qu’ils avaient mais la compétition s’est déroulée difficilement.  Steven Graillot entre en lice à 80 kg. Sans doute pas encore dans la compétition, il démarre sur un échec et se ressaisit pour finir sur 84 kg à l’arraché et un record personnel à 120 kg à l’épaulé jeté. Luka Da Silva, toujours pas remis de sa blessure a fait comme il pouvait, il enregistre 95 kg au premier mouvement et s’est bagarré avec la douleur à 112 kg au deuxième. Luca Bardis, après avoir coaché les filles a  réalisé une honorable compétition avec 102 kg à l’arraché et 137 kg à l’épaulé jeté. Vincent Costa en progression constante a réalisé également une belle performance avec des records personnels à la clé, il arrache 108 kg et enregistre 127 kg à l’épaulé jeté. Anthony Joffrey ,en forme, passe aisément 115 kg à l’arraché… Fort à l’épaulé, il a été surpris par une douleur foudroyante à l’adducteur au moment du jeté  qui l’empêche à trois reprises de réaliser sa barre chargée à 145 kg.

Anthony Joffrey n'a pu défendre ses chances normalement © HMDB 21
Anthony Joffrey n’a pu défendre ses chances normalement © HMDB 21

C’est avec un peu de regrets que les garçons rentrent à la maison, mais rien n’est joué, comme les filles ils leur reste un tour pour rattraper le retard et peu de temps pour soigner les blessures et se remettre de la fatigue du weekend. Ils sont dans le dur à la 16ème place, un total inférieur au troisième de la N2…mais sportivement rien n’est joué, le HMDB21 jouera crânement sa chance au 4ème tour

Prochain RV ; Besançon,  ½ finale de la Coupe de France Jeunes et la Coupe de France Mixte samedi 27/01 avec la qualification attendue de l’équipe filles junior en finale, de l’équipe mixte également. Forfait par contre de l’équipe garçon suite à la blessure de Luka Da Silva.

 

Sans titre-1

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.